Changer d'édition

Des pannes qui pèsent sur l'activité de CFL Multimodal
Économie 2 min. 29.07.2021
Conséquences des inondations

Des pannes qui pèsent sur l'activité de CFL Multimodal

Les liaisons entre le hub de Bettembourg et Lyon se sont intensifiées cet été. Hors épisode de panne...
Conséquences des inondations

Des pannes qui pèsent sur l'activité de CFL Multimodal

Les liaisons entre le hub de Bettembourg et Lyon se sont intensifiées cet été. Hors épisode de panne...
Photo archives : Pierre Matgé
Économie 2 min. 29.07.2021
Conséquences des inondations

Des pannes qui pèsent sur l'activité de CFL Multimodal

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Près de 48 heures d'interruption de trafic entre Luxembourg et France, en raison d'un poste à relais endommagé par les fortes pluies de samedi et des problèmes sur le réseau ferré belge : voilà qui a fortement contrarié les mouvements de fret depuis ou vers le Grand-Duché.

C'est l'effet domino. Trop de pluies subitement, un local technique CFL qui prend l'eau à Bettembourg, un incident électrique et c'est tout le trafic sur le rail entre le Grand-Duché et la Moselle qui s'est trouvé à l'arrêt plusieurs jours durant. Et si les chemins de fer ont vite mis en place des bus de substitution pour les passagers, que faire pour les containers circulant quotidiennement depuis le hub CFL Multimodal quand plus aucun train ne peut emprunter les lignes habituelles?


04.04.12 cfl multimodal, visite par l' ambassadeur des etats-unis au luxembourg, amerikanischer botschafter,  container, CFL multimodal, bettembourg, cargo, transport, lastwagen zug, photo: Marc Wilwert
En 2020, CFL multimodal a su «éviter la casse»
La branche fret des Chemins de fer luxembourgeois a traversé une année délicate. Mais pour sa directrice stratégie, les mois passés n'auront pas été perdus en termes de nouvelles opportunités de marchés.

La réponse tient en un verbe : dérouter. Ainsi, alors que faute de rails toutes les activités de fret ferroviaire entre le Luxembourg et la France ont dû stopper  «entre samedi soir (24 juillet) et lundi (26 juillet)», CFL multimodal a-t-il dû délaisser le rail pour la route. Sachant que, dans le même temps, toutes les autres activités (entreposage, maintenance, opérations de chargement et déchargement sur le terminal) «n’ont pas été impactées», indique la compagnie qui, l'an passé, a transporté 2.333 milliards de tonnes-kilomètre.

 Et si les inondations récentes, ont impacté cette liaison Nord-Sud, elles ont aussi eu des conséquences sur l'axe Ouest-Est à destination de la Belgique. En effet, compte tenu des dégâts causés par les fortes précipitations juste de l'autre côté de la frontière, le réseau ferré wallon a lui aussi été rendu impraticable en plusieurs points et pendant de longues heures également. Cette fois, CFL Multimodal s'est retrouvé dans l'obligation de  rerouter ses trains de fret «en direction d’Anvers via la France». Sachant que l'épisode récent a aussi été l'occasion de trouver des solutions alternatives par route et par barge, cela notamment en lien avec Luxport à Mertert.


Die Rue du Pont in Echternach - das Bild sollte sich elf Monate später wiederholen.
Le souvenir des crues de 1993 refait surface
L'épisode 2021 aura effacé des tablettes les précédents records d'inondations au Luxembourg. Et plus particulièrement, les deux montées des eaux qu'avait connues le pays voilà 28 ans.

Pareille situation n'a pas concerné les convois à destination ou en partance vers l'Allemagne. Bien que le pays voisin ait, lui aussi, payé un lourd tribut (humain et matériel) aux inondations, l'ensemble des trains de fret prévus ont pu circuler «normalement», assurent les équipes CFL Multimodal.

Pour la compagnie, cet été 2021 reste marqué par deux autres faits. D'abord, le redémarrage des liaisons avec Poznan (Pologne) depuis juin. Mais aussi une augmentation des rotations des navettes ferrées entre Bettembourg-Dudelange et Lyon. A compter de juillet, le rythme hebdomadaire sur cette ligne franco-luxembourgeoise est ainsi passé de 6 à 8 trains intermodaux.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Au port de Mertert, le groupe de logistique et transports a réussi à augmenter son chiffre d'affaires en 2020, et entend maintenir le cap pour cette année. Avec comme canaux à suivre : la multimodalité et la diversification des activités.
Schwere Stahlträger und Spundwände von ArcelorMittal werden zur Verschiffung verladen.
Kuehne+Nagel a été retenu comme centre de distribution européen de la marque On Running. Y compris pour les célèbres baskets «The Roger» adoptées par le tennisman suisse, vainqueur d'une vingtaine de tournois du Grand Chelem.
Wort.fr, Kuehne+Nagel distributeur europe des baskets On running, Federer, Kuehne Nagel  Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Comme en 2020, le groupe tire son épingle du jeu auprès des résidents et des frontaliers à en croire les conclusions de l'enquête menée par Randstad et publiée mercredi. Cette dernière fait la part belle aux acteurs actifs dans la mobilité.
Lokales,CFL Gebäude-Bahnhof Luxemburg,Gare. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Ces poids lourds à forte capacité de chargement restent interdits au Grand-Duché, contrairement à d'autres voisins européens. Pourtant ces "géants de la route" seraient bienvenus pour permettre au secteur d'alléger ses rejets CO2.
Blick aus dem Verladekran im 33 Hektar umfassenden CFL-Multimodal-Hub in Bettemburg: Hier werden Transport-Container von Lastwagen auf die Schiene gesetzt und umgekehrt.
Ce devait être une des liaisons les plus prometteuses, mais après un essai fin 2019 aucun convoi de fret ferroviaire n'est venu de la province du Sichuan vers le Luxembourg. En attendant, les CFL misent sur leurs relations avec l'Europe du Nord.
Besichtigung der Qingbaijiang Railway Freight Station, Chengdu,Güterbahnhof Verbindung Bettembourg-Chengdu,China.
Un train de fret est tombé en panne entre Thionville et Luxembourg vers 15h30, perturbant très fortement la circulation ferroviaire entre les deux pays. Les CFL annoncent un retour progressif de la circulation à 17h15.
Du monde à la gare de Bettembourg vendredi soir, attendant avec impatience les trains direction Thionville.