Changer d'édition

Des ménages plus économes mais confiants
Économie 2 min. 14.05.2020

Des ménages plus économes mais confiants

Avec la crise sanitaire, les ménages luxembourgeois s'inquiètent davantage et disent économiser davantage.

Des ménages plus économes mais confiants

Avec la crise sanitaire, les ménages luxembourgeois s'inquiètent davantage et disent économiser davantage.
Photo: Gerry Huberty
Économie 2 min. 14.05.2020

Des ménages plus économes mais confiants

Si la crise sanitaire ne semble pas avoir infecté l'optimisme de la population, les résidents luxembourgeois se disent plus économes qu'auparavant. Ces enseignements ressortent de la dernière enquête réalisée sur un panel de 500 personnes par TNS Ilres.

(DH) - Alors que l'étude de l'institut d'études, du début du mois de mars, montrait que la moitié des résidents se disait inquiets pour eux et leur famille, l'optimisme semble être de retour au Luxembourg. En effet, selon la dernière enquête commandée par ING Luxembourg, trois Luxembourgeois sur quatre sont convaincus que la crise sanitaire sera bien gérée. En outre, l'enquête, qui a porté sur un panel de 500 personnes de 18 ans et plus, indique que plus de la moitié d'entre eux sont davantage préoccupés par leur situation financière.

Même si l'Etat a donné un coup de pouce aux ménages à faible revenu en revoyant à la hausse, avec un an d'avance, les montants de la subvention de loyer, la crise du covid-19 impacte clairement le budget des ménages. C'est pourquoi 61% des résidents interrogés ont répondu être «plus économes» qu'avant la pandémie. Par ailleurs, 56% ont indiqué être «plus préoccupés qu'à l'ordinaire» par leur situation financière alors que 32% ont déjà constaté «des effets négatifs sur leurs finances personnelles». 

C'est ainsi que le bas de laine revient à la mode. Et ce, même en période de sortie de confinement. En effet 56% des personnes interrogées indiquent vouloir prêter davantage attention à leur fonds d'urgence. Mais à ce propos, seuls 17% des sondés ont déjà dû l'entamer.

Enfin à la question de savoir «dans quelle mesure êtes-vous confiant que le Luxembourg saura faire face à la crise du covid-19?» 23% des personnes interrogées ont répondu «très confiants» et 52% «assez confiants».

Dans le détail, les plus jeunes, soit la tranche 18-34 ans, sont aussi les plus confiants: 80 %. Ce chiffre baisse de 8% chez les 35-54 ans alors qu’à partir de 55 ans, la proportion d'optimistes augmente à nouveau avec (77%). Dans l'ensemble, 78 % des hommes et 73 % des femmes envisagent l'avenir avec confiance. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les sondages à la peine en période de covid-19
Statec comme TNS-Ilres peinent à collecter des informations. Les avis des entreprises ou des résidents sont devenus difficiles à capter à l'heure où les préoccupations sont devenues plus individuelles.
L'épidémie de covid-19 affaiblit même l'inflation
En provoquant l'effondrement des tarifs pétroliers, la crise sanitaire pourrait ralentir la hausse des prix à la consommation sur l'année. Au Luxembourg, le Statec revoit donc à la baisse ses pronostics d'inflation à +0,6% pour 2020.
La subvention de loyer revue à la hausse
Pour répondre aux conséquences de la crise du covid-19, le ministère du Logement indique jeudi non seulement que les procédures d'expulsion ont été suspendues pour la durée de l'état de crise, mais aussi que l'aide accordée aux ménages à faibles revenus a été revalorisée.
Logement - Photo : Pierre Matgé
L'incertitude économique reste encore de mise
Trois semaines après la présentation du programme gouvernemental de 8,8 milliards d'euros voué à soutenir le fonctionnement des entreprises, l'impact négatif du covid-19 sur le Luxembourg reste encore flou, estime mardi la Fondation Idea qui envisage des effets jusqu'en 2023.
Coronavirus - Leere Plätze - Luxemburg - Lost City - Drone  - bvd Royal -  Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
L’économie du pays préoccupe beaucoup les ménages
C'est un record. L'indice de confiance concernant la situation économique du Luxembourg pour ces douze prochains mois a chuté de 24 points au mois de mars. Et encore, la BCL a réalisé son étude avant le 15 mars, date de l'instauration de mesures de confinement.
Coronavirus - Schutzmaßnahmen für supermarkt Mitarbeiter - Cactus - Belle-étoile  - COVID-19 - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
L'horizon économique s'annonce plutôt terne
Moins d'un mois après la publication de prévisions pour 2020 qui indiquaient que le Luxembourg n'échappera pas au ralentissement de l'économie, le Statec publie ce jeudi de nouvelles projections pour la période 2020-2024. Et ces dernières tablent sur un ralentissement global de la croissance.
Lokales,Centre Hamilius ,Lafayette. Aldringen,Grand-Rue. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Un coup de pouce aux familles nombreuses
Parce qu'ils disposent généralement d'un véhicule plus puissant et plus âgé que la moyenne, les foyers avec plusieurs enfants se verront proposer une compensation à l'heure de payer la future taxe automobile.