Changer d'édition

DBRS Morningstar confirme le triple A du Luxembourg
Économie 2 min. 12.11.2022
Avec perspective stable

DBRS Morningstar confirme le triple A du Luxembourg

Pour Yuriko Backes, "cette décision témoigne du bien-fondé des paquets de mesures successifs en faveur des ménages et des entreprises."
Avec perspective stable

DBRS Morningstar confirme le triple A du Luxembourg

Pour Yuriko Backes, "cette décision témoigne du bien-fondé des paquets de mesures successifs en faveur des ménages et des entreprises."
Photo: Anouk Antony
Économie 2 min. 12.11.2022
Avec perspective stable

DBRS Morningstar confirme le triple A du Luxembourg

Malgré le choc provoqué par la guerre en Ukraine, l’agence de notation estime que la croissance et les finances publiques du Luxembourg demeurent solides.

L’agence de notation de crédit DBRS Morningstar a confirmé vendredi soir, le 11 novembre 2022, la notation «AAA» du Grand-Duché de Luxembourg, avec perspective stable.


Le Statec table sur trois tranches d'indexation en 2023
Selon les dernières prévisions de l'Institut national de la statistique, les salaires pourraient être indexés trois fois l'année prochaine.

L'agence de notation estime en effet «que la croissance et les finances publiques du Luxembourg demeurent solides», explique le ministère des Finances dans un communiqué. Et ce, malgré le choc provoqué par la guerre en Ukraine.

«Alors que le PIB réel a encore augmenté au 1er trimestre de l’année, une contraction de 0,5% a été constatée au second trimestre et l’année entière devrait connaître un certain ralentissement de la croissance, au vu de la pression exercée par les prix élevés de l’énergie», constate l'agence de notation.

Un ratio d'endettement parmi les plus faibles

Celle-ci s'attend «à ce que l’impact négatif de l’inflation sur le moral des consommateurs et des entreprises soit atténué à partir de 2023 grâce à la mise en œuvre des mesures de soutien décidées dans le cadre de la tripartite.» En octobre dernier, ce taux était à 8,8%.

Au niveau du budget, l’agence de notation constate «que le pays dispose des marges de manœuvre nécessaires», et relève «que les mesures de soutien en faveur des ménages et des entreprises devraient peser sur les finances publiques en 2022 et 2023.»*

DBRS Morningstar note également «que le faible niveau de la dette publique du Luxembourg est un élément-clé de son appréciation pour la notation de crédit.» Le ratio d'endettement du Grand-Duché reste parmi les plus faibles d'Europe, même si celui-ci était amené à légèrement augmenter en 2022 et 2023. Dans ce contexte, l’agence insiste pour que «le gouvernement continue à s’engager à maintenir la dette publique en-dessous de 30% du PIB.»

Une situation solide pour le secteur bancaire

DBRS Morningstar estime enfin que «la situation globale du secteur bancaire demeure solide et qu’un abaissement de la notation de crédit est peu probable». A condition toutefois de préserver «l’attractivité de la Place financière» et tant que la volatilité des marchés financiers «ne provoque pas de choc majeur.» L'agence souligne encore que la notation de crédit du Luxembourg «est aussi soutenue par une haute qualité des institutions publiques et par la stabilité politique du pays.»


Présents sur la Place financière, les organismes de titrisation devraient être couverts par la directive de lutte contre l'évasion fiscale.
Le nombre de banques privées diminue sur la Place
Si les actifs sous gestion des banques privées sont en forte hausse sur l'année 2021, le nombre d'établissements est en baisse.

La ministre des Finances Yuriko Backes s'est naturellement réjouie de la confirmation du triple «A». «C’est la première qui intervient après la tripartite de septembre dernier et suite à la présentation du projet de budget 2023.» 

Pour la ministre, «cette décision témoigne du bien-fondé des paquets de mesures successifs en faveur des ménages et des entreprises et elle nous rappelle en même temps qu’une politique responsable et prévoyante continue à rester de mise afin de préserver des perspectives favorables pour l’avenir. »

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Bruxelles a encore assombri vendredi ses prévisions économiques pour l'Europe en annonçant une récession en fin d'année, tout en relevant fortement ses anticipations d'inflation, à cause de la flambée de l'énergie liée à la guerre en Ukraine.
Malgré la crise sanitaire qui perdure, les agences de notation S&P Global et DBRS Morningstar ont attribué une nouvelle fois la meilleure note possible au Grand-Duché.
Selon l'agence DBRS Morningstar
Malgré le covid, le Luxembourg obtient de nouveau la meilleure note de l'agence DBRS Morningstar. Celle-ci prévoit même un «rebond significatif» de l'économie du pays en 2021, indiquait dimanche le ministère des Finances.