Changer d'édition

Croissance de 6% des bénéfices pour SES
Économie 2 min. 20.02.2015 Cet article est archivé
Résultats 2014

Croissance de 6% des bénéfices pour SES

Horizon dégagé pour l'opérateur satellites.
Résultats 2014

Croissance de 6% des bénéfices pour SES

Horizon dégagé pour l'opérateur satellites.
SES
Économie 2 min. 20.02.2015 Cet article est archivé
Résultats 2014

Croissance de 6% des bénéfices pour SES

Ciel dégagé pour l'opérateur luxembourgeois de satellites. Chiffre d'affaires en augmentation de 3% à 1.919 millions d'euros, Ebitda de 4,6% à 1428 millions et résultat net de 6% à 601 millions.

(pso) L'opérateur de satellites basé à Betzdorf, SES, a annoncé ce vendredi ses résultats financiers pour 2014. Et les indicateurs sont au vert. Le chiffre d’affaires s’élève à 1 919,1 millions d’euros, en hausse de 3% à 4% à taux de change constants (c'est-à-dire une fois les variations de taux de change neutralisées) par rapport à l’exercice précédent.

L’Ebitda ressort à 1 428 millions d’euros et marque une progression de 4,6% (5% à taux de change constants) par rapport à 2013.

Résultat opérationnel: +3,7%

Le résultat opérationnel s'élève à 882,6 millions d’euros et augmente de 3,7% (de 4,1 % à taux de change constants. Le groupe publie également sa charge fiscale au titre de l’exercice. Elle s’élève à 85,2 millions d’euros (2013: 87,5 millions d’euros), représentant un taux d’imposition effectif de 11,7 % (2013 : 12,9 %).

Ainsi, le résultat net part du groupe marque une hausse de 6% à 600,8 millions d’euros et le bénéfice par action progresse  ainsi de 5,6 % à 1,49 euro. Le conseil d'administration soumettra à l'assemblée générale (qui se tiendra le 2 avril) le versement d'un dividende de 1,18 euro par action, soit 10% de plus qu'en 2013.

Karim Michel Sabbagh satisfait

Le PDG, Karim Michel Sabbagh, se félicite de ces chiffres positifs qu'il explique notamment par «plusieurs nouveaux contrats remportés dans de grandes verticales de marché et zones géographiques et à la poursuite des services fournis aux clients de longue date.»

Resultats Financier 2014 de SES, avec Karim Michel Sabbagh et Ferdinand Kayser au Chateau de Betzdorf, Luxembourg, le 20 Fevrier 2015. Photo: Chris Karaba
Resultats Financier 2014 de SES, avec Karim Michel Sabbagh et Ferdinand Kayser au Chateau de Betzdorf, Luxembourg, le 20 Fevrier 2015. Photo: Chris Karaba
Christophe Karaba

Le patron de SES s'avoue également satisfait de l'amélioration des activités satellitaires avec une extension notable de la diffusion de contenus vidéo, en développant de nouvelles plates-formes, en remportant de nouveaux marchés et en augmentant le nombre de chaînes diffusées par le biais des satellites SES.

Des projets d'avenir

«S’agissant des perspectives d’avenir, SES entend tout au long de 2015 continuer à jeter les bases de sa croissance future. Les annonces récentes relatives à la commande de trois satellites, SES-14, SES-15 et SES-16/GovSat, témoignent de la détermination de SES à assurer la croissance du chiffre d’affaires à long terme dans le cadre du plan d’investissement actuel. Ces programmes feront appel aux dernières innovations technologiques et s’appuieront sur le positionnement différencié de SES pour fournir de nouvelles capacités destinées à desservir, dans des conditions optimales, de grandes verticales de marché dans le monde» a fini de commenter M. Sabbagh dans le communiqué du groupe.


Sur le même sujet

L'opérateur de satellites SES indique connaître une phase de croissance due à ses investissements de ces dernières années. L'entreprise poursuit sa transition, qui à terme pourrait favoriser les services de données au détriment de la vidéo.
Depuis
BNP Paribas a dévoilé mardi un bénéfice net en très légère hausse pour 2017, soutenu par tous ses métiers mais "freiné par divers vents contraires". Le Luxembourg reste un moteur de croissance.
Jean-Laurent Bonnafé: "Le plan de transformation 2020 a démarré dans de bonnes conditions."
Post clôture l'exercice 2016 avec un profit de 23,5 millions d'euros. C'est ce qu'ont annoncé les responsables de l'entreprise Post Luxembourg mardi.
Les résultats de l’opérateur luxembourgeois de satellites sont presque bons. En 2015, il affiche un chiffre d’affaires en hausse de 5% à 2 milliards d’euros. Mais ceci est un résultat à change constant. Si on tient compte de l’effet du dollar, ce chiffre d’affaires baisse alors de 3,2%.
Le groupe renforce son activité et son dividende.
La banque de la route d'Esch a décidé de verser à ses actionnaires 100 des 110 millions d'euros des bénéfices actés à la fin du troisième trimestre. 90 vont à la famille royale du Qatar, 10 à l'État luxembourgeois. Un dividende supplémentaire en fin d'exercice ne saurait être exclu.
Les locaux de BIL sur la route d'Esch.