Changer d'édition

Construire coûte 9% de plus qu'il y a un an
Économie 2 min. 13.01.2022
Consommation

Construire coûte 9% de plus qu'il y a un an

Le prix des installations sanitaires a augmenté de 6,5% sur douze mois.
Consommation

Construire coûte 9% de plus qu'il y a un an

Le prix des installations sanitaires a augmenté de 6,5% sur douze mois.
Économie 2 min. 13.01.2022
Consommation

Construire coûte 9% de plus qu'il y a un an

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Pas un secteur d'activité du domaine de la construction n'a échappé à la flambée du coût des matières premières. Résultat, du carrelage à la charpente, toutes les factures grimpent sur l'échelle des prix.

Bâtir coûte de plus en plus cher. Mais cela n'est pas seulement de la ''faute'' à la flambée des prix de l'immobilier ou à la faible disponibilité sur le marché de terrains pour accueillir des projets d'habitat. Depuis quelques mois, promoteurs et particuliers sont aussi confrontés à la montée systématique des tarifs pratiqués par entreprises ou artisans du secteur du bâtiment. Il est vrai qu'entre pénurie de matériaux pour les uns, inflation pour les autres, et hausse de la masse salariale (en lien avec le récent déclenchement de l'index) : les conditions ne se montrent guère favorables à voir décroître les tarifs pratiqués par les différents corps de métiers.


Sozialalmanach, Wohnungsbau, Wohnung, Gasperich, Wohnungsmarkt, Mieten, Residenz, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Pourquoi les logements coûtent-ils si cher au Luxembourg?
La question de l'habitat est devenue centrale (et problématique) dans la vie du pays. Mais alors que les politiques tentent d'infléchir la flambée des prix du m2, retour avec Antoine Paccoud -chercheur au LISER- sur les causes de cette montée des prix.

Selon le STATEC, sur un an, l'indice des prix de la construction (matériaux + main-d’œuvre) aurait ainsi grimpé de plusieurs étages au cours de la dernière période étudiée (avril-octobre 2021) : +4,9% en un semestre. Voire pris l'ascenseur sur un an : +9,1% en douze mois. 

La montée des coûts la plus significative revient à tout ce qui est relatif à la charpente. Dans le domaine, l'addition à supporter par les clients a ainsi progressé de plus d'un quart (+29%). Ce que les analystes mettent sur le compte de «la montée en flèche des prix du bois» à l'heure de la reprise mondiale de l'activité économique.

C'est d'ailleurs tout ce qui concerne l'édification des toitures qui paye la note de la rareté en matières premières (+15% en moyenne). Bois et zinc sont ainsi devenus bien plus précieux qu'avant la crise. Résultat : charpentiers, zingueurs mais aussi couvreurs ont révisé leurs tarifs. Et pas vers le bas... Plus 29% pour les premiers, +10,8% pour les seconds, +10,7% pour les troisièmes, a calculé le Statec entre fin 2020 et fin 2021.


IPO,Wohnungsbau-Pacte Logement.SNHBM.Sozialer Wohnungsbau.hier:Kirchberg,Réimerwee.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le logement devient une priorité budgétaire
D'ici 2025, le ministère du Logement devrait bénéficier d'une enveloppe de fonctionnement annuelle de 385 millions d'euros, contre 267 millions projetés en 2022. Une progression de près de 45% défendue par la majorité mais «qui ne suffira jamais» à en croire l'opposition.

Cette tendance proche ou légèrement au-delà des 10% d'augmentation des coûts, on la retrouve aussi pour les activités du gros oeuvre, des menuiseries extérieures et intérieures (portes et fenêtres), des revêtements de sol (parquet notamment).

Au final, ce sont les travaux de carrelage qui ont le moins été aspirés vers des étages supérieurs. Avec une hausse ''limitée'' à +4,4% en un an (mais plus +3,2% sur le dernier semestre). Les plâtriers, peintres et spécialistes du terrassement étant eux aussi moins sujets à une surenchère dans leurs devis et factures. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

En réformant sa loi, le Grand-Duché espère répondre à la crise du logement à laquelle il fait face depuis des années. Deux textes doivent ainsi accélérer la création d'habitations abordables.
IPO,Wohnungsbau-Pacte Logement.SNHBM.Sozialer Wohnungsbau.hier:Kirchberg,Réimerwee.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Jamais l'opinion luxembourgeoise n'a semblé aussi ouverte à l'introduction d'une taxe dissuasive sur les terrains vierges ou les appartements inoccupés, révèle le sondage Politmolitor du jour. Une aubaine à saisir pour l'exécutif.
Une tour de 19 étages, 1.400 nouveaux appartements, des services, des commerces et même un millier de plantations: le futur visage de la friche industrielle à l'entrée d'Esch-sur-Alzette se dessine. Pour Rout Lëns, les travaux d'aménagement pourraient commencer en 2022.
Entre octobre 2020 et avril 2021, l'indice des prix de la construction a augmenté de 4,3%, soit «la plus forte évolution semestrielle» observée depuis avril 1992, indique le Statec ce mercredi. En cause: la pénurie de matériaux.
Bauarbeiter, Neubau, Arbeiter, Chantier, Ouvriers, Foto Lex Kleren