Changer d'édition

«Comment assurer l'approvisionnement en eau potable?»
Économie 2 min. 05.05.2022
Google au Luxembourg

«Comment assurer l'approvisionnement en eau potable?»

Le Mouvement écologique s'oppose catégoriquement à l'implantation de Google. L'ONG s'inquiète pour l'approvisionnement en eau et en énergie dans le pays.
Google au Luxembourg

«Comment assurer l'approvisionnement en eau potable?»

Le Mouvement écologique s'oppose catégoriquement à l'implantation de Google. L'ONG s'inquiète pour l'approvisionnement en eau et en énergie dans le pays.
Photo: AFP
Économie 2 min. 05.05.2022
Google au Luxembourg

«Comment assurer l'approvisionnement en eau potable?»

Marlene BREY
Marlene BREY
Le Mouvement écologique réitère ses critiques à l'encontre du projet du datacenter à Bissen, après une pique du ministre de l'Economie.

Le Mouvement écologique (Mouveco) a pris position ce jeudi suite à l'intervention la veille du ministre de l'Economie Franz Fayot (LSAP) au sujet de l'éventuelle implantation de Google au Luxembourg.


31.03.2022 Erklärung des Premierminister Xavier Bettel bezüglich des Scheitern der Verhandlungen der Tripartite , Abgeordnetenkammer , chambre des députés , Debatte , Stellungnahme , hier : Xavier Bettel , hier : Fayot , Paulette Lenert , Foto : Marc Wilwert / Luxemburger Wort
«La balle est désormais dans le camp de Google»
Interpellé sur le dossier de l'installation d'un datacenter à Bissen, le ministre Franz Fayot a indiqué que tous les recours juridiques étaient désormais épuisés contre ce projet. Désormais, le géant américain a la voie libre pour agir.

Le Mouveco avait attaqué la modification ponctuelle du plan d'aménagement général (PAG) de la commune de Bissen pour le centre de données devant le tribunal administratif et avait échoué. 

Mais cela ne changerait rien aux problèmes que pose le projet, a déclaré Mouveco jeudi. L'ONG continuerait à s'opposer catégoriquement à l'implantation de l'entreprise.

L'eau potable pourrait se faire rare

L'approvisionnement en eau du projet ne serait toujours pas résolu. Celle-ci pourrait représenter 5 à 10% de la consommation nationale totale. Google n'a pas fourni de chiffres officiels à ce sujet. Les réserves d'eau souterraine du Luxembourg sont loin d'être suffisantes.


Journée mondiale de l’eau 2022 − les eaux souterraines: une ressource à protéger
Les eaux souterraines, une ressource précieuse à protéger
La Journée mondiale de l'eau ce 22 mars est l'occasion de mettre en évidence l'importance des eaux souterraines au Luxembourg. 55% de l'eau potable utilisée chaque année dans le pays vient de captages d'eau souterraine.

Même le ministère de l'Environnement a souligné que le Luxembourg aurait des problèmes d'approvisionnement en eau potable dans quelques années. «Au vu de ces faits, il serait tout à fait criminel d'accorder à une entreprise une consommation d'eau aussi élevée. Comment l'approvisionnement en eau potable de la population pourrait-il être assuré pendant les mois d'été ?», s'interroge le Mouveco.

L'approvisionnement en énergie pose question

L'approvisionnement en énergie reste également un sujet de préoccupation. La guerre en Ukraine a montré à quel point l'approvisionnement en énergie pouvait être fragile. Dans ce domaine également, Google ne divulgue pas de données. 

 Et puis il y a encore la taxation de Google. Dans le monde entier et au sein même de la population, la sensibilité à cette problématique augmente. 

Le Mouvement écologique reste convaincu que face à la crise du climat et de la biodiversité, il faut une politique ciblée d'implantation d'entreprises au Luxembourg. «Oui à l'implantation de nouvelles entreprises, mais d'entreprises qui respectent les dispositions environnementales, climatiques et sociales établies et qui présentent une réelle valeur ajoutée à cet égard», déclare l'ONG en réitérant sa demande d'un chèque de durabilité juridiquement contraignant. 

Google ne veut pas s'exprimer

Le ministre de l'Économie a souligné que le projet restait important pour le gouvernement et qu'il s'inscrivait dans la stratégie de numérisation. Il craint toutefois une «nouvelle orientation stratégique» de Google.

Interrogé par le Luxemburger Wort sur l'état actuel de la planification du centre de données à Bissen, le porte-parole de Google Belgique/Luxembourg n'a pas souhaité s'exprimer.

Cet article a été publié pour la première fois sur wort.lu/de

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Voilà plusieurs années qu'un datacenter de Google est attendu à Bissen. Dans une récente réponse parlementaire, le ministre de l'Economie Franz Fayot a rappelé que ce dossier restait une priorité du gouvernement.
Baugrundstück für Google Filiale in Bissen.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
En annonçant mardi investir plus de 500 millions d'euros dans un projet d'extension de son site de Saint-Ghislain et en faisant état de l'achat d'un terrain près de Charleroi voué à accueillir un data center, le géant américain impose sa marque de l'autre côté de la frontière.
Le tribunal administratif vient de rejeter deux demandes du Méco et de l'initiative citoyenne "Un der Atert". Occasion de faire le point sur la venue du géant informatique avec le bourgmestre de Bissen.
Baugrundstück für Google Filiale in Bissen.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Dès réception du plan d'aménagement particulier modifié, le conseil communal se prononcera sur l'installation du géant américain sur le territoire dans une quinzaine de jours. En jeu, la délivrance du permis de bâtir.
Baugrundstück für Google Filiale in Bissen.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
La saga de l’installation d’un data center va connaître de nouveaux développements. En raison de la pandémie de coronavirus, la commune hôte du géant américain devrait différer sa décision finale à l’automne. Rappel des faits.
Le géant américain du numérique a décidé d’aller à la rencontre des Bissenois, ce jeudi soir. La firme américaine devrait lever une partie du voile quant à ses projets de construction de deux data centers.