Changer d'édition

Centre de données: Le gouvernement "se réjouit" de l'annonce de Google
Économie 11.12.2017 Cet article est archivé

Centre de données: Le gouvernement "se réjouit" de l'annonce de Google

Etienne Schneider et Xavier Bettel lors d'un point presse improvisé ce lundi soir au ministère d'Etat

Centre de données: Le gouvernement "se réjouit" de l'annonce de Google

Etienne Schneider et Xavier Bettel lors d'un point presse improvisé ce lundi soir au ministère d'Etat
Chris Karaba
Économie 11.12.2017 Cet article est archivé

Centre de données: Le gouvernement "se réjouit" de l'annonce de Google

Pierre SORLUT
Pierre SORLUT
Le projet de data centre de Google dans le centre du pays prend forme avec l'acquisition hier par la firme américaine d'un terrain à Bissen. L'exécutif s'en félicite, mais la firme de Mountain View réfléchit encore à la finalité de l'investissement.

Par Pierre Sorlut

Google annonce avoir «bloqué» 33,7 hectares de terrain dans la commune de Bissen. C'est la première fois que le géant mondial de l'internet s'exprime publiquement sur le projet d'installation d'un centre de données dernière génération au Grand-Duché.

Son éventualité avait été dévoilée par le vice-premier ministre Etienne Schneider au début du mois de juillet. 

«Le gouvernement se réjouit de l'annonce de Google», introduit Xavier Bettel devant quelques journalistes invités à la hâte. «C'est un premier pas, mais c'est un pas important», tempère le Premier ministre qui se félicite que le Luxembourg a été identifié par le géant de Mountain View et que celui-ci a ensuite signé l'acte d'acquisition à l'issue de négociations «facilitées» par l'exécutif.

«Cela montre que le Luxembourg est attractif et que le Luxembourg a pris les bonnes mesures pour être compétitif», complète Etienne Schneider dont les faits et gestes sont scrutés par Xavier Bettel.

Le ministre de l'Economie précise que les discussions n'étaient pas d'ordre fiscal. «Google est surtout intéressé par les infrastructures et le prix de l'électricité», explique-t-il. L'entreprise pourrait effectivement devenir le premier consommateur devant ArcelorMittal.

La balle est désormais à Mountain View font savoir les têtes de l'exécutif avant de quitter la véranda de l’Hôtel de Bourgogne. Etienne Schneider envisage de répondre à une ou deux questions supplémentaires. Xavier Bettel, qui s'était déjà engagé dans le couloir menant à son bureau, revient le tirer par la manche.


Sur le même sujet

Débat prématuré à propos de Google à la Chambre
Les partis d'opposition voulaient confronter le gouvernement à de nombreuses questions critiques, mercredi, sur le projet d'implantation du data centre de Google à Bissen. L'ennui, c'est que le gouvernement n'a guère pu fournir de réponses.
ARCHIV - 08.05.2018, USA, Mountain View: Das Logo von Google an der Fassade des Hauptsitzes des Mutterkonzerns Alphabet. Google will mit einem Streaming-Dienst für Videospiele ins Games-Geschäft einsteigen. Foto: Christoph Dernbach/dpa +++ dpa-Bildfunk +++