Changer d'édition

Ça balance pas mal pour le tourisme!
Économie 1 3 min. 27.05.2021

Ça balance pas mal pour le tourisme!

Images à 360°, descriptif en trois langues : prêt pour le décollage ?

Ça balance pas mal pour le tourisme!

Images à 360°, descriptif en trois langues : prêt pour le décollage ?
Illustration : Vizz
Économie 1 3 min. 27.05.2021

Ça balance pas mal pour le tourisme!

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Connaissez-vous la "Luxembourg Sky Swing"? Il s'agit du nouvel outil de promotion du Grand-Duché comme destination de vacances. Une balançoire 100% réalité augmentée pour laquelle le ministère du Tourisme a craqué.

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé... Et c'est peu dire que les touristes ont manqué (et font encore défaut) au Luxembourg. En chiffres, cela s'est traduit, l'an passé, par une chute de 49% des nuitées en hôtels et -47% pour les séjours en camping. Autrement dit des millions d'euros de pertes de chiffre d'affaires. Comme il n'est pas question de revivre une saison aussi sombre, le ministère du Tourisme a déjà fait part d'une série d'initiatives visant à remettre le pays au cœur des destinations favorites. 


10.05.2021, Niedersachsen, Norderney: Eine Touristin steht nach Ankunft der Fähre mit ihrem Koffer an einer Bushaltestelle am Fährhafen der Insel. Hotels, Ferienwohnungen und andere Quartiere in niedersächsischen Regionen mit einer Sieben-Tage-Inzidenz unter 100 dürfen wieder Gäste empfangen. Buchen können zunächst nur Menschen aus Niedersachsen. Foto: Hauke-Christian Dittrich/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Encore des bons au fond des valises des vacanciers
Sur les 700.000 vouchers de 50 euros de réduction pour une nuitée touristique, seuls 116.000 ont été utilisés. Entre weekends, jours fériés et approche des vacances d'été, c'est le moment de remettre la main dessus.

Les équipes de Lex Delles (DP) entendent viser non seulement les résidents mais aussi les habitants de la Grande Région. Soit un potentiel de 2,4 millions de curieux à attirer. La cible étant connue, restait à fourbir ses armes. D'où cette Luxembourg Sky Swing, balançoire 2.0 destinée à propulser ses utilisateurs au-dessus des mille et un charmes du Grand-Duché. «Enfin, disons vingt points d’intérêt répartis sur les six grandes régions touristiques», indique Mathias Keune. 

Le jeune CEO, avec les équipes de la start-up Vizz, a réussi à convaincre de l'originalité (et l'efficacité) de ce projet. Un outil simple à mettre en place et basé sur une découverte, casque de réalité augmentée sur les yeux, des vignobles de Moselle, des châteaux de Vianden ou de Bourscheid et bien d'autres coins de nature comme le Mullerthal. «Il suffit de s'asseoir et vous êtes projeté là où vous n'êtes jamais allé, et surtout là où vous allez avoir envie de retourner». 

Mais si la punchline de Mathias Keune est joliment troussée, elle ne suffisait pas à elle seule à décrocher le marché public passé l'automne dernier. «Notre solution a l'avantage d'être facilement transportable et installable quasiment partout.» D'un salon professionnel à une grande convention, d'un hall d'aéroport à un coin de verdure, la balançoire est effectivement simple à l'emploi, et surtout... terriblement ludique. Un jeu d'enfants qui ne demande qu'à séduire les adultes en mal de vacances.

Le premier à avoir été bluffé par la vision spectaculaire qu'offre la balançoire? Le ministre du Tourisme en personne.
Le premier à avoir été bluffé par la vision spectaculaire qu'offre la balançoire? Le ministre du Tourisme en personne.
Photo : Luc Deflorenne

Pour montrer les plus beaux paysages et sites luxembourgeois, Vizz a misé sur des images prises en hauteur. Quelques (beaux) jours de printemps ont suffi aux drones de la start-up pour capter à 360° les lieux incontournables pour qui veut poser ses valises au Grand-Duché.

«Vous vous balancez et vous vous promenez en même temps. Partout où vous tournerez la tête il y aura quelque chose à voir. Normal pour un petit pays!» Le curieux pourra même durant sa balade virtuelle croiser avions, papillons et autres oiseaux familiers du ciel national. «Tout cela sans avoir ni le vertige, ni de nausées», promet le concepteur.

Le ministère du Tourisme aura déboursé quelque 60.000 euros pour disposer de trois Luxembourg Sky Swing. Une certitude : cet été, les cyclistes qui emprunteront les trajets spécialement ouverts pour le Vëlosummer devraient les croiser sur leur chemin. Pour le reste, le déploiement se fera en fonction des règles sanitaires en vigueur dans le pays, à l'international ou selon le calendrier des prochains grands événements au Luxembourg. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Dubaï n'a pas encore ouvert que déjà le Grand-Duché a officialisé sa présence à la prochaine exposition universelle. Rendez-vous est déjà donné d'avril à octobre 2025 au Japon.
L'horizon se dégage pour les voyages au sein de l'UE cet été malgré la pandémie après que les eurodéputés et les Etats membres sont parvenus à un accord sur la mise en place du certificat vert qui devrait entrer en vigueur à partir du 1er juillet.
A partir de ce lundi, la majorité des ressortissants de l'Union européenne peuvent se rendre à Lisbonne, Porto ou Faro sans motif impérieux, à condition de présenter un test PCR négatif. La quarantaine n'est également pas obligatoire, une première dans l'UE.
L'Etat luxembourgeois va acquérir le célèbre navire luxembourgeois qui a longtemps fait la joie des amateurs de croisières sur la Moselle. Le bateau deviendra un lieu de mémoire pour rappeler que c'est à son bord que les accords de Schengen ont été signés.
Lokales, Schifffahrt, Tourismus, Marie Astrid Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Fortement impacté par la pandémie, le secteur a pu bénéficier de nombreuses aides, rappelle Lex Delles, mardi, face aux députés. Mais pour survivre, il devra aussi faire preuve «d'innovation et de créativité».
Lokales, Touristen, Tourismus, Sicht auf den Grund ,Altstadt  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort