Changer d'édition

Bulle immobilière: "Il faut surveiller les prix des logements"
Économie 28.11.2017

Bulle immobilière: "Il faut surveiller les prix des logements"

La faiblesse des taux d'intérêt et le caractère limité de l'offre de logements pourraient contribuer à une hausse sensible des prix de l'immobilier.

Bulle immobilière: "Il faut surveiller les prix des logements"

La faiblesse des taux d'intérêt et le caractère limité de l'offre de logements pourraient contribuer à une hausse sensible des prix de l'immobilier.
(Photo: Anouk Antony)
Économie 28.11.2017

Bulle immobilière: "Il faut surveiller les prix des logements"

Nadia DI PILLO
Nadia DI PILLO
L'organisation recommande au gouvernement luxembourgeois de "surveiller de près les risques liés à l'augmentation des prix des logements et à l'endettement élevé des ménages.

(ndp) -  L'OCDE vient de rendre public son rapport sur les perspectives économiques dans le monde. Dans son chapitre consacré à l'économie luxembourgeoise, l'organisation rappelle que la faiblesse des taux d'intérêt et le caractère limité de l'offre de logements pourraient contribuer à une hausse sensible des prix de l'immobilier, indique l'OCDE dans son rapport. Il faudrait donc "surveiller de près les risques liés à l'augmentation des prix des logements et à l'endettement élevé des ménages" et, le cas échéant, y "remédier en prenant des mesures macroprudentielles supplémentaires".  

4% de croissance en 2019

Selon l'OCDE, la croissance luxembourgeoise devrait "se raffermir nettement pour atteindre 4 % en 2019", grâce au dynamisme de la demande intérieure et à la croissance enregistrée dans le secteur financier intérieur, ce qui stimulera les exportations.

La progression des salaires, dont il est prévu qu'elle s'accélère sous l'effet de l’indexation automatique des salaires décidée au début de l'année, est un facteur de hausse de l'inflation. Le taux de chômage recule lentement. Cependant, à environ 6 %, il demeure élevé, du moins pour le Luxembourg.

Diversifier l'économie

La priorité stratégique accordée par les pouvoirs publics aux technologies numériques et aux énergies renouvelables serait  "une bonne chose", mais elle devrait être complétée par "des mesures qui facilitent le redéploiement de la main-d'œuvre et permettent une meilleure adéquation entre les compétences offertes et les besoins sur le marché du travail".

La forte dépendance à l'égard de l'évolution du secteur financier est "source de risques", juge l'OCDE, qui ajoute que "les initiatives prises pour diversifier l’économie sont donc opportunes".



Sur le même sujet

Luxemburger und ihr Geld
Das Steuerberatungsunternehmen „ATOZ Tax Advisers Luxembourg“ hat eine Umfrage über Luxemburger Einwohner und ihr Verhältnis zum Geld durchgeführt. Wer 12 018 Euro netto im Monat verdient, gilt in Luxemburg als reich.
Keith O’Donnell, geschäftsführender Partner der Firma ATOZ, hat die Umfrage vorgestellt.
Pour l'OCDE: Le Luxembourg sur la bonne voie, mais...
Selon l'organisation internationale basée à Paris, le Grand-Duché demeure l'une des valeurs sûres du club des pays riches. L'OCDE invite cependant à renforcer le secteur financier, diversifier l'économie et à s'inquiéter du financement des retraites à moyen terme.
"Luxembourg, pays prospère" pour l'OCDE.