Changer d'édition

Bons résultats mais mauvaises perspectives pour Luxair
Économie 2 min. 14.05.2019

Bons résultats mais mauvaises perspectives pour Luxair

Pour Adrien Ney, CEO de Luxair, les résultats de 2018 ne devraient pas être renouvelés dans les prochaines années.

Bons résultats mais mauvaises perspectives pour Luxair

Pour Adrien Ney, CEO de Luxair, les résultats de 2018 ne devraient pas être renouvelés dans les prochaines années.
Photo: Gerry Huberty
Économie 2 min. 14.05.2019

Bons résultats mais mauvaises perspectives pour Luxair

Avec un bénéfice de 12,5 millions d'euros, le groupe a augmenté son résultat net de 30% par rapport à 2017, selon les données publiées mardi. Et ce, malgré un ralentissement prévisible de l'activité dans les années à venir, en lien notamment avec la hausse du coût du kérosène.

(Jmh avec MeM)  Comme en 2017, LuxairGroup aura enregistré de bons résultats. C'est notamment le cas du bénéfice net qui a atteint l'an passé 12,5 millions d'euros,en hausse de 30% par rapport à l'an passé (9,5 millions d'euros), mais aussi du chiffre d'affaires, en progression de 11% sur la même période. 

Mais ce résultat global du groupe ne doit pas cacher certaines difficultés, en particulier dans sa division aérienne qui reste encore et toujours déficitaire (-6,3 millions d'euros en 2018). Et ce, malgré la hausse de 11% du nombre de passagers et un taux d'occupation stable. La faute, selon LuxairGroup, à «la baisse du revenu unitaire, la progression de la masse salariale (...)  ou encore des certificats d'émissions de CO2 dont le prix a augmenté de 257%» depuis début 2017. Une longue liste qui reste cependant dominée par la progression du coût du kérosène, cette dernière représentant «4,6 millions d'euros de plus par rapport à 2017», souligne Adrien Ney, CEO de Luxair.

Interrogé sur le renouvellement éventuel de la flotte, Adrien Ney s'est dit «satisfait» de son état actuel, au moment où la compagnie a fait l'acquisition de quatre autres Boeing, dont l'un entrera en service en juillet prochain et un autre servira d'appareil de remplacement lors des travaux de rénovation de la piste du Findel. Si l'année 2018 apparaît comme une année record avec une évolution globale positive du groupe -  bénéfice de 9,7 millions d'euros pour  LuxairTours et record de 957.000 tonnes gérées au sein du cargocenter pour l'activité fret qui enregistre un bénéfice de 3,9 millions d'euros - l'avenir s'annonce plus sombre.  

«Les prochaines années seront difficiles, mais nous sommes prêts», assure le patron de Luxair qui estime non seulement que le groupe «dispose d'une structure financière solide» pour survivre au ralentissement économique attendu mais que cette conjoncture défavorable touchera l'ensemble du secteur.

Pour mémoire, Luxair avait déjà annoncé lundi que Paul Helminger (78 ans), président du conseil d'administration depuis mai 2012, ne serait pas disponible pour un nouveau mandat. Officiellement pour «raisons personnelles». A l'issue de l'assemblée générale des actionnaires - et sur recommandation de l'État, actionnaire principal de Luxair - Giovanni Giallombardo a été nommé président du conseil d'administration de Luxair. 

Giallombardo, qui vit au Luxembourg depuis 1984, siège également au conseil d'administration d'Essilor-Luxottica, un leader mondial de l'industrie optique. Leonardo Del Vecchio, fondateur de Luxottica, est l'un des principaux actionnaires de Luxair depuis 2016 à travers sa société holding Delfin et le rachat de la participation de Lufthansa



Sur le même sujet

Changement d'ère à la tête de Luxair
Sur proposition de l'État, actionnaire majoritaire de la compagnie aérienne luxembourgeoise, Giovanni Giallombardo a été nommé, lundi, nouveau président du conseil d'administration. Il succède à Paul Helminger, en poste depuis 2012.
Luxair - Bombardier Q400 - Photo : Pierre Matgé
Jeu de chaises musicales à la tête de Luxair Group
Le départ à la retraite de Martin Isler, prévu pour mars 2020, amène à une réorganisation au sein du comité de direction du groupe. Laurent Jossar et Jean-Paul Gigleux prendront de nouvelles fonctions à compter du 1er juillet prochain.
23.07.08 Luxair airlines, findel, Luxembourg,  aeroport de luxembourg, aerogare, photo: Marc Wilwert