Changer d'édition

Batipart possédera 20% des chambres d'hôtel
Économie 2 min. 26.07.2019

Batipart possédera 20% des chambres d'hôtel

Les deux Sofitel de la capitale passent entre les mains de Batipart.

Batipart possédera 20% des chambres d'hôtel

Les deux Sofitel de la capitale passent entre les mains de Batipart.
Photo: ABACApress
Économie 2 min. 26.07.2019

Batipart possédera 20% des chambres d'hôtel

Le groupe de gestion immobilière a annoncé, ce jeudi, qu'il avait fait l'acquisition des deux Sofitel, des trois Novotel du Luxembourg et du futur hôtel «Mama Shelter» prévu pour 2020. De quoi lui assurer la main sur un millier de chambres d'hôtel. Et ce n'est pas tout.

La somme reste inconnue, et Batipart «ne souhaite pas la communiquer». Mais, ce 26 juillet, les calculatrices s'affolent à l'annonce faite par la société internationale qui est devenue propriétaire de six hôtels - murs et fonds - et 2 immeubles de bureaux au Grand-Duché. Imaginez l'investissement donne le tournis.

Avec le concours d’investisseurs institutionnels tels que Spuerkeess, BGL BNP Paribas et Banque de Luxembourg, le holding d'origine française et détenu par la famille Ruggieri a réussi à s'emparer de quelques-uns des hôtels les plus courus de la capitale. Sont désormais dans son portefeuille les deux Sofitel, les deux Novotel, le Novotel Suites mais aussi l'hôtel «Mama Shelter» encore en chantier,  rue du Fort Niedergrünewald, dans le quartier du Kirchberg.

L'hôtel «Mama Shelter» est en cours de construction. Il ouvrira en 2020 et proposera 245 chambres.
L'hôtel «Mama Shelter» est en cours de construction. Il ouvrira en 2020 et proposera 245 chambres.
Photo: Pierre Matgé

24.000 m2 de bureaux acquis

Batipart, via cet «investissement stratégique», dirigera donc en 2020 plus de 1.000 chambres d’hôtel, soit environ 20% de la capacité hôtelière de la capitale grand-ducale.

Mais le groupe ne s'arrête pas là dans ses annonces. Ainsi, la société dont le siège est à Luxembourg depuis plus de 10 ans mise également sur l'immobilier de bureaux. Elle vient ainsi d'acheter pour 24.000 m² de bureaux, toujours à Luxembourg. Il s'agit d’un immeuble de bureaux de 14.000 m², actuellement loué à la BEI et à la banque Pictet. Bâtiment auquel viennent s'ajouter 10.000 m² de bureaux dont les livraisons sont programmées l'an prochain. 


Marriott reprendrait l'hôtel Alfa
Le groupe hôtelier américain serait prêt à racheter l'enseigne luxembourgeoise de la gare, qui pourrait rouvrir ses portes en 2021. L'établissement avait fait faillite en juin 2017 et voit ses portes fermées depuis 14 mois.

L’acquisition des six hôtels à Luxembourg marque la création d’une nouvelle plateforme d’investissement hôtelier pour Batipart. La société avait déjà fait ses preuves, depuis sa naissance en 1988, dans l'exploitation privée de maisons de retraite médicalisées, l'immobilier de bureaux, l'hôtellerie et le tourisme en Europe, Afrique et Amérique du Nord.

Origines lorraines

En Europe, le groupe Batipart est présent dans sept pays: Allemagne, Espagne, France, Italie, Portugal, Suisse et désormais le Luxembourg. Son fondateur, le discret et puissant Charles Ruggieri est d'origine lorraine. Ce fils d'immigré italien gère désormais sa société avec ses trois fils.

Dans son classement des 500 plus grandes fortunes françaises, le magazine économique Challenges classait Charles Ruggieri et sa famille à la 90ème place, avec une fortune estimé aux alentours d'1,1 milliard d'euros.


Sur le même sujet