Changer d'édition

Baisse de 8,7% du taux de chômage en une année
Économie 20.02.2019 Cet article est archivé

Baisse de 8,7% du taux de chômage en une année

Cette baisse intervient après une progression soutenue des déclarations de pendant les mois d'octobre à décembre 2018.

Baisse de 8,7% du taux de chômage en une année

Cette baisse intervient après une progression soutenue des déclarations de pendant les mois d'octobre à décembre 2018.
Photo: Guy Jallay
Économie 20.02.2019 Cet article est archivé

Baisse de 8,7% du taux de chômage en une année

Le nombre de demandeurs d'emploi diminue de 8,7% sur un an ce qui porte le nombre de chômeurs inscrits à l'ADEM à 15.157 au 31 janvier 2019.

Ainsi, 1.442 personnes ont retrouvé du travail et sont sorties de l'ADEM. Le taux de chômage, calculé par le STATEC, s'établit à 5.1%. La baisse profite particulièrement aux demandeurs d’emploi âgés de moins de 30 ans (-15.1%).

Le nombre de chômeurs de longue durée diminue de 6.1%, tandis que le nombre de demandeurs d'emploi qui ont le statut du salarié handicapé ou du travailleur à capacité de travail réduite, diminue de 6.2% sur un an.

En ce qui concerne les bénéficiaires d'une mesure pour l'emploi, leur nombre s'établit à 4.238 au 31 janvier 2019. Sur un an, cela constitue une baisse de 92 personnes, soit de 2.1%.

Seules les mesures spéciales (+8.9%) et les formations proposées par l'ADEM (+7.5%) connaissent une progression, tandis que pour toutes les autres mesures le nombre de bénéficiaires recule. Au cours du mois de janvier 2019, les employeurs ont déclaré 3.502 postes vacants à l'ADEM, soit 486 postes ou 12.2% de moins qu'en janvier 2018. Cette baisse intervient après une progression soutenue des déclarations de pendant les mois d'octobre à décembre 2018.



Sur le même sujet

Le nombre de demandeurs d'emploi résidents disponibles inscrits à l'ADEM s'établit à 14.936 au 31 août 2018. Sur un an, cela constitue une baisse de 803 personnes, soit de 5.1%.
Le nombre de bénéficiaires d’une mesure pour l'emploi s'établit à 4 584 au 31 août 2018. Sur un an, cela constitue une baisse de 288 personnes, soit de 5.9%.