Changer d'édition

ArcelorMittal veut développer le concept d'acier "intelligent"
Économie 5 min. 20.06.2018 Cet article est archivé

ArcelorMittal veut développer le concept d'acier "intelligent"

ArcelorMittal veut développer le concept d'acier "intelligent"

Photo: Wilmotte & Associés
Économie 5 min. 20.06.2018 Cet article est archivé

ArcelorMittal veut développer le concept d'acier "intelligent"

Mara BILO
Mara BILO
Plus durable, plus léger, plus flexible - ArcelorMittal réfléchit à l'avenir du marché de l'acier à grande échelle. Avec son concept industriel "Steligence", le plus grand producteur d'acier du monde veut jouer un nouveau rôle de consultant dans les projets de construction.

Le bâtiment convient à l'occasion: ArcelorMittal a choisi le Leadenhall Building au cœur du centre financier de Londres pour la présentation de son nouveau concept industriel. 225 mètres de haut, 48 étages, une mer de verre et d'acier - l'énorme construction avec structure en acier visible offre une vue imprenable sur Londres. Le sidérurgiste luxembourgeois y est presque chez lui, et pour cause: une partie de l'acier nécessaire à la construction de ce bâtiment provient du Luxembourg.

ArcelorMittal y a présenté le concept "Steligence" - un jeu de mots de "Steel" (acier) et "Intelligence" (intelligence).- Le message est clair: ArcelorMittal ne veut pas renoncer au rôle de leader du marché de l'acier. Olivier Vassart, qui travaille dans le bureau d'études d'ArcelorMittal, explique qu'il s'agit d'une "approche holistique". Gregory Ludkovsky, vice-président de l'entreprise sidérurgique, souligne que les différents aspects sont souvent considérés séparément dans la planification et la construction d'un bâtiment. "L'idée est de voir toutes les dimensions comme une seule."

ArcelorMittal veut mieux soutenir la créativité et les besoins des architectes grâce à la nouvelle méthode de travail "Steligence".


"Nous voulons jouer un nouveau rôle de consultant dans les projets de construction ", explique Olivier Vassart. "Nous aimerions participer à la conception d'un projet de construction dès le début. Toutes les solutions possibles disponibles sur le marché et chez ArcelorMittal doivent être considérées pour un bâtiment optimisé".

Dix avantages au total, selon le sidérurgiste

Plus flexible, plus rapide, plus durable, la nouvelle méthode de travail apporte des avantages décisifs, explique le spécialiste de l'acier, Olivier Vassart. D'abord et avant tout, une réduction des coûts de construction: ArcelorMittal doit "offrir la meilleure solution au meilleur prix", déclare Pierre Engel, ingénieur.

Exemple: l'utilisation de poutres et de planchers en acier spécialement développés par ArcelorMittal devrait permettre aux nouveaux bâtiments d'être plus bas que les tours classiques, mais de disposer du même espace à l'intérieur. Il en résulte une économie moyenne de 11%, car une méthode de construction plus basse nécessite, par exemple, moins de façades ou d'escaliers. Le groupe sidérurgique est également convaincu que des fondations en acier plus légères, qui pèsent deux fois moins lourd que d'autres fondations, permettent en moyenne de réaliser des économies de 39 %.


Dans l'ensemble, ArcelorMittal souhaite mieux soutenir la créativité et les besoins des architectes grâce à la nouvelle méthode de travail Steligence. L'architecte français Jean-Michel Wilmotte, qui a conçu le nouveau siège de l'entreprise au Kirchberg, souligne ainsi que "l'acier est un matériau extraordinaire et solide. Tout type de bâtiment peut être construit avec de l'acier et dans de nombreux cas, beaucoup plus rapidement qu'avec du béton ou du bois".

Trois questions à Pierre Engel

Pierre Engel est ingénieur chez ArcelorMittal. Il est responsable de la mise en œuvre du projet de construction au Kirchberg. Le nouveau siège social à Luxembourg devrait être achevé en 2020/2021.

Dans quelle mesure le futur siège de l'entreprise au Kirchberg reflète-t-il le nouveau concept industriel de "Steligence"?

"Steligence" est un concept global; le projet de construction au Kirchberg en est un exemple. Dans le développement de notre siège social, nous nous appuyons naturellement sur les valeurs sur lesquelles repose notre travail et que nous présentons avec "Steligence". Cette maison est un exemple de gestion efficace du recyclage. Chaque élément en acier doit être démontable et réutilisable. Avec seulement quatre éléments de base, nous serons en mesure de construire 80 % du bâtiment.

Pierre Engel
Pierre Engel
Photo: ArcelorMittal

Il est prévu de louer des parties du bâtiment ArcelorMittal à une ou deux entreprises. On parle aussi de cafés, de restaurants ou même d'un hôtel qui pourraient être intégrés dans la maison. Les entreprises vous ont-elles déjà contacté?

C'est vrai, une partie du bâtiment sera ouverte au public. Les parties intéressées ne nous ont pas encore contacté parce que nous réfléchissons toujours à la meilleure utilisation de l'espace disponible. Dans tous les cas, un restaurant d'entreprise, une salle de sport et un auditorium de 200 places sont prévus.

Comment avance le projet de construction?

Le projet progresse très bien. Nous travaillons en étroite collaboration avec les architectes Wilmotte & Associés, qui ont conçu le nouveau siège social d'ArcelorMittal.

Au total, 50 employés travaillent à ce projet d'envergure. Nous pourrons probablement commencer à construire les fondations l'année prochaine. Cependant, vous devez toujours être prudent lorsque vous spécifiez un délai, car il est parfois difficile à respecter. Quoi qu'il en soit, le concept est prêt; nous sommes actuellement en train de produire les machines nécessaires.

Traduction: Sophie Wiessler

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Horizon 2022 pour le nouveau siège de Post
La première pierre, c'était ce lundi mais l'ouverture au public et aux 1.000 salariés n'est pas prévue avant deux ans et demi. C'est qu'il en faut du temps pour sortir de terre 13 étages de bâtiment qui se veut exemplaire en termes d'émissions carbone directes.
Lokales, Post, Grundsteinlegung, neues Gebäude wird 2022 fertig   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
La construction du Jean Monnet II débute
La première phase de construction des nouveaux locaux de la Commission européenne, situés au Kirchberg, a démarré en ce mois de septembre et devrait se poursuivre jusqu'en juillet 2021.
Kirchberg: de nombreux projets à venir
Amener davantage de monde à vivre au Kirchberg: c'est l'un des objectifs fixés par le Fonds Kirchberg par le biais de nombreux projets. Petit tour d'horizon des aménagements à venir dans ce quartier dans les années à venir.