Changer d'édition

ArcelorMittal: un siècle d'histoire et d'innovation
Économie 2 min. 14.03.2012 Cet article est archivé

ArcelorMittal: un siècle d'histoire et d'innovation

ArcelorMittal: un siècle d'histoire et d'innovation

Photo: Guy Jallay
Économie 2 min. 14.03.2012 Cet article est archivé

ArcelorMittal: un siècle d'histoire et d'innovation

L'histoire de la sidérurgie fait partie intégrante de l'histoire du Grand-Duché et de la vie politique, économique et sociale du pays. A l'occasion de la célébration de son 100e anniversaire, ArcelorMittal, successeur de l'Arbed, vient de présenter un ouvrage retraçant par le texte et l'image un centenaire sidérurgique au Luxembourg.

L'histoire de la sidérurgie fait partie intégrante de l'histoire du Grand-Duché et de la vie politique, économique et sociale du pays. A l'occasion de la célébration de son 100e anniversaire, ArcelorMittal, successeur de l'Arbed, vient de présenter un ouvrage retraçant par le texte et l'image un centenaire sidérurgique au Luxembourg.

Les articles ont été rédigés par des historiens, des acteurs de la vie politique, culturelle et sociale, ainsi que par des salariés retraités ou actifs du groupe. «Nous n'avions pas la prétention d'éditer un ouvrage historique. Nous avons adopté une approche thématique et plutôt anecdotique», a expliqué Christian Zeyen, country manager d'ArcelorMittal à Luxembourg, lors de la présentation de l'ouvrage, hier matin au siège de l'entreprise.

Le livre de 179 pages, rédigé en français et en anglais, est préfacé par Lakshmi Mittal, président du conseil d'administration, et Michel Wurth, membre de la direction générale d'ArcelorMittal et président du CA d'ArcelorMittal Luxembourg. La couverture de l'ouvrage reprend le dessin d'un sidérurgiste devenu célèbre. Le Feierstëppler a une grande valeur symbolique pour des générations de citoyens. De 1924 à 1991, il figurait sur toutes les pièces de 1 et 2 francs luxembourgeois.

En vente dès le 15 septembre

Le premier chapitre nommé «Transformer l'avenir» évoque l'historique de l'entreprise allant de l'émergence de la sidérurgie moderne au XIXe siècle, et des évènements marquants comme l'ouverture en 1911 des usines sidérurgiques, exploitées par Arbed, à Dudelange, Esch-Dommeldange et Esch-Schifflange, jusqu'à ArcelorMittal au Luxembourg aujourd'hui, en passant par la mutation des hauts fourneaux au tout électrique. Le second chapitre est consacré aux «Produits&technologies» avec l'arrivée du procédé Thomas au Luxembourg, l'apparition des procédés LD-AC, LDE et QST, l'histoire des palplanches métalliques et enfin l'édification de l'ArcelorMittal Orbit sur le site olympique de Londres. Le troisième et dernier chapitre se focalise sur l'aspect social avec les logements, la formation professionnelle, la concertation tripartite, ou les différentes formes de mécénat.

«Si nous parvenons à nous adapter en permanence, je suis persuadé que notre industrie continuera à faire la fierté et la force du Luxembourg», commente Lakshmi Mittal, dans sa préface. Espérons que ce ne soit pas qu'un vœu pieux!

Le livre sera en vente dans toutes les librairies dès le 15 septembre.