Changer d'édition

ArcelorMittal reprend sa production au Luxembourg
Économie 2 min. 31.03.2020

ArcelorMittal reprend sa production au Luxembourg

Le géant de l'acier emploie 3.800 salariés au Luxembourg.

ArcelorMittal reprend sa production au Luxembourg

Le géant de l'acier emploie 3.800 salariés au Luxembourg.
Photo: Chris Karaba
Économie 2 min. 31.03.2020

ArcelorMittal reprend sa production au Luxembourg

Après quelques jours de suspension, le groupe sidérurgique a annoncé avoir relancé ses activités sur ses sites luxembourgeois et français. Mais si les usines de Belval, Differdange et Rodange vont retrouver une certaine normalité, celles de Bissen et de Dommeldange continueront de tourner au ralenti.

(DH) - Au Luxembourg, comme en France, ArcelorMittal a décidé la reprise de ses activités alors qu'il avait annoncé, voici une douzaine de jours vouloir ralentir sa production en Europe. C'est ainsi qu'après ce revirement les sites de Belval, Differdange et Rodange ont relancé leur production depuis lundi. Tout comme celui de Florange, dans la Grande Région.

Et si le redémarrage des unités de production n'apparaît pas comme une priorité pour le LCGB qui a lancé un appel pour un arrêt des activités économiques non essentielles - notamment la production d'acier - d'autres entités s'en réjouissent. C'est le cas du port de Mertert qui a vu son activité se réduire comme une peau de chagrin au fur et mesure que la demande sidérurgique se rétractait.


30.01.2015 Luxembourg, Mertert, Luxport, Containerterminal Hafen Mertert  photo Anouk Antony
Luxport au creux de la vague
Privé de son principal client et fournisseur, ArcelorMittal, le port de Mertert a vu son activité plonger depuis le début de la crise du covid-19. Son directeur croise donc les doigts pour que la sidérurgie retrouve sa pleine activité.

Mais si les trois sites du géant de la sidérurgie situés dans le bassin minier vont retrouver une activité quasi normale, les sites de Bissen et de Dommeldange  réduisent leurs activités «au strict minimum», au moins jusqu'au début du mois prochain. La faute à un manque de personnel comme l'a indiqué le communiqué du groupe qui fait état du «nombre croissant d'absences au sein des équipes» pour raisons familiales, arrêt maladie ou quarantaine.

Par ailleurs, ArcelorMittal souligne se mobiliser «pour poursuivre son activité industrielle dans les meilleures conditions sanitaires pour ses employés». C'est ainsi que du côté de Florange, le site fournit «des acteurs industriels qui tournent aujourd'hui à flux tendu et qui ont des besoins impérieux d'acier». C'est le cas de pièces destinées au secteur de l'automobile, ou encore à la fabrication de boîtes de conserve, «un domaine qui connait aujourd'hui une demande considérable». 

Toujours dans le contexte de crise sanitaire, le groupe sidérurgique ne se contente pas de subvenir «aux besoins impérieux en acier», selon sa direction. Il a fait savoir ce mardi qu'il met à profit «l'expertise» de ses équipes pour développer un prototype de ventilateur, utilisé en réanimation, imprimé en 3D.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

ArcelorMittal compte réduire sa production en Europe
En raison de la propagation du coronavirus à travers le Vieux continent, le groupe sidérurgique envisage de diminuer son activité à cause de la forte baisse de la demande d'acier. Cette décision pourrait avoir des conséquences sur les effectifs.
ARCHIV - 25.03.2013, Hamburg: Glühende "Stahlknüppel" laufen in der Stahlwerkshalle von ArcelorMittal in Hamburg. In Hannover steht am 13.03.2020 die zweite Runde der Tarifverhandlungen in der Metall- und Elektroindustrie Niedersachsen auf dem Programm. Foto: picture alliance / Christian Charisius/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
A Florange, ArcelorMittal prêt à abandonner le coke
Le plus grand fabricant d'acier au monde, ArcelorMittal, entend réduire de 30% ses émissions de CO2 d'ici 2030. La cokerie de Florange (en Moselle) pourrait faire les frais de cette ambition. Mais l'impact sur les 200 emplois serait limité.
Die energieaufwendige Rohstahlproduktion in Florange ist schon eingestellt, auch die Koksproduktion wird in absehbarer Zeit eingestellt.
La mutation rapide et spectaculaire du Luxembourg
Hausse de la population (+24%), du nombre de frontaliers (+32%) ou bien encore des prix de l'immobilier (+56%). Entre 2010 et 2019, le pays aura connu une croissance significative, souligne la Fondation Idea à l'origine d'un exercice de compilation de données. Un rappel chiffré utile pour comprendre les défis de demain.
Wachstum,Wohnungsbau, Baustelle,Baukräne,Immobilien.Foto:Gerry Huberty
ArcelorMittal dans le rouge en 2019
Le géant de l'acier annonce une perte nette de 2,5 milliards de dollars (2,27 milliards d'euros) pour l'année écoulée. Dans un communiqué publié mercredi, le groupe fait état d'une baisse de 7,1% de son chiffre d'affaires, mais indique que l'année 2020 se présente sous de meilleurs auspices.
Le géant de l'acier, qui emploie 3.800 salariés au Luxembourg, annonce une perte nette de 2,5 milliards de dollars pour l'année écoulée