Changer d'édition

ArcelorMittal ne relancera pas le "chaud" à Florange
Économie 2 min. 17.12.2018 Cet article est archivé

ArcelorMittal ne relancera pas le "chaud" à Florange

ArcelorMittal ne relancera pas le "chaud" à Florange

Photo: Lex Kleren
Économie 2 min. 17.12.2018 Cet article est archivé

ArcelorMittal ne relancera pas le "chaud" à Florange

Thierry LABRO
Thierry LABRO
Dans un communiqué, diffusé lundi soir, ArcelorMittal indique qu'il ne relancera pas la production d'acier liquide à Florange et tourne l'unité vers les aciers à haute valeur ajoutée pour l'automobile.

"Élément clé du dispositif industriel du groupe en Europe, le site ArcelorMittal de Florange est aujourd’hui entièrement consacré aux activités à haute valeur ajoutée de transformation de l’acier. A l’issue d’une étude approfondie du marché et des technologies disponibles, telle que définie dans l’accord signé en 2012 avec le gouvernement, ArcelorMittal confirme ne pas vouloir relancer la production d’acier liquide sur le site", indique ArcelorMittal dans un communiqué envoyé lundi soir.

Ces six dernières années et conformément aux accords que le groupe avait passé avec le gouvernement français, plus de 300 millions d’euros ont été investis à Florange contre 180 promis pour en faire un centre d’excellence des aciers de haute technologie, en particulier dans l’automobile. 


Wirtschaft, Zentrale Dampf Einweihung, ArcelorMittal, unité de production de vapeur, Foto: Chris Karaba/Luxeburger Wort
ArcelorMittal Florange: contrat rempli
Le 1er décembre, le deal passé avec l'Etat français en 2012 et 2013 sur l'avenir de Florange arrivera à échéance. ArcelorMittal a rempli son contrat. L'inauguration de la nouvelle chaufferie, vendredi matin, offrait l'occasion idéale pour en parler.

22 millions d’euros seront investis en plus pour agrandir la deuxième ligne de galvanisation dédiée à l’automobile. Cette deuxième ligne de galvanisation, dédiée à l’automobile, démarrera fin 2019, et dont  la capacité passe ainsi de 600 000 tonnes par an à 800 000 tonnes par an avant même sa mise en route. L’investissement total pour cette ligne se monte ainsi à 89 millions d’euros.

Avec 2,6 millions de tonnes d’acier produites par an, le site de Florange est aujourd’hui la troisième plus grande unité de production d’ArcelorMittal en France. Il produit des aciers de très haute qualité, dont 70 % sont vendus à l’exportation, et emploie 2 300 personnes.


Au coeur des secrets d'ArcelorMittal
Robots futuristes, mini-pilote de coulée continue, capteurs, ordinateurs et lasers: en 60 ans, le «laboratoire de recherche technique des sidérurgistes français» est devenu le fleuron de la recherche d'ArcelorMittal. Visite guidée.

 

Lors de la mise sous cocon de la phase liquide (agglomération, hauts-fourneaux et aciérie), le groupe s’était engagé à ne réaliser aucun licenciement : les 629 personnes concernées par les suppressions de postes ont été formées puis reclassées ou ont fait valoir leur droit à la retraite.

Le processus d’information-consultation a été initié dans ce sens lors de la réunion du Comité central d’entreprise (CCE) extraordinaire ce lundi 17 décembre, projetant un arrêt de la mise sous cocon et la déconstruction des installations afin de rendre disponibles au plus vite les terrains à l’implantation de nouvelles activités.

La redistribution des rôles à Florange doit se comprendre aussi au regard de la vente de l'usine de Dudelange à Liberty House pour satisfaire aux exigences de la Commission européenne. Dudelange était connue pour produire ces aciers plus légers et plus résistants, de plus en plus reconnus par l'industrie automobile.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

A Florange, ArcelorMittal prêt à abandonner le coke
Le plus grand fabricant d'acier au monde, ArcelorMittal, entend réduire de 30% ses émissions de CO2 d'ici 2030. La cokerie de Florange (en Moselle) pourrait faire les frais de cette ambition. Mais l'impact sur les 200 emplois serait limité.
Die energieaufwendige Rohstahlproduktion in Florange ist schon eingestellt, auch die Koksproduktion wird in absehbarer Zeit eingestellt.
ArcelorMittal dans le rouge en 2019
Le géant de l'acier annonce une perte nette de 2,5 milliards de dollars (2,27 milliards d'euros) pour l'année écoulée. Dans un communiqué publié mercredi, le groupe fait état d'une baisse de 7,1% de son chiffre d'affaires, mais indique que l'année 2020 se présente sous de meilleurs auspices.
Le géant de l'acier, qui emploie 3.800 salariés au Luxembourg, annonce une perte nette de 2,5 milliards de dollars pour l'année écoulée
Dudelange: Liberty House peine à rassurer
Liberty House a-t-elle une stratégie industrielle pour Dudelange, qui produira de l'acier Usibor que pendant deux ans après son rachat? La visite-éclair de quatre directeurs au Luxembourg, lundi, n’a pas levé les inquiétudes.
Wirtschaft- ArcelorMittal in Düdelingen, Dudelange. Foto: Chris Karaba