Changer d'édition

Appel à la grève: Sodexo se défend
Économie 2 min. 04.06.2018 Cet article est archivé

Appel à la grève: Sodexo se défend

Le syndicat reproche à la direction de ne pas respecter les termes de la nouvelle convention collective pour le secteur.

Appel à la grève: Sodexo se défend

Le syndicat reproche à la direction de ne pas respecter les termes de la nouvelle convention collective pour le secteur.
Lex Kleren
Économie 2 min. 04.06.2018 Cet article est archivé

Appel à la grève: Sodexo se défend

Nadia DI PILLO
Nadia DI PILLO
Après l'appel de l'OGBL à une grève dans trois résidences pour personnes âgées, la direction de la résidence "an de wisen" de Bettembourg (groupe Sodexo) sort de son silence pour vivement critiquer la position du syndicat.

Après l'appel de l'OGBL à une grève dans trois résidences pour personnes âgées, la direction de la résidence "an de wisen" de Bettembourg (groupe Sodexo) sort de son silence pour vivement critiquer la position du syndicat.

"En lançant un appel à la grève au sein de la résidence pour personnes âgées an de wisen, en plein processus de conciliation, le syndicat OGBL a rompu de manière brutale et unilatérale le dialogue que les partenaires sociaux étaient pourtant parvenus à instaurer", écrit la direction dans un communiqué de presse paru ce lundi.

"Il est un fait que la résidence an de wisen n’est plus soumise à la convention collective du travail de la FHL depuis le 1er janvier 2011, de sorte que les nouvelles dispositions conventionnelles en vigueur dans le secteur hospitalier ne lui sont pas opposables".

"Les droits de tous les salariés sont respectés"

En tant qu'établissement d'aides et de soins, la résidence an de wisen serait liée par la convention collective de travail reconnue d’obligation générale dans ce secteur (CCT SAS), à laquelle elle s'est toujours conformée. "Les droits de tous les salariés de la résidence an de wisen ont donc toujours été parfaitement respectés", précise la direction.

La direction de la résidence "an de wisen" aurait toujours consenti au dialogue, "dans l'objectif d'un compromis respectueux et garant des intérêts de toutes les parties prenantes". À cette fin, et sur proposition de l'OGBL, la direction de la résidence an de wisen aurait participé le 31 mai dernier à une rencontre tripartite au ministère de la Sécurité sociale, rencontre qui s'est finalement avérée infructueuse.

Selon Sodexo, "l'intention du syndicat OGBL n’a jamais été de parvenir au compromis". "Les menaces de grève et les communiqués de presse accusateurs ont été brandis avant même d’entamer le processus de conciliation au mois d’avril dernier, avant même cette rencontre tripartite, et en dépit de l’ouverture dont a fait preuve la direction de la résidence an de wisen", affirme la direction.

La semaine dernière, l'OGBL avait lancé un appel à la grève dans les établissements "An de Wisen" à Bettembourg, "Les Parcs du 3e Âge" à Bertrange et "Zitha Senior" à Pétange. Le syndicat reproche au groupe Sodexo de ne pas respecter les termes de la nouvelle convention collective pour le secteur. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.