Changer d'édition

Amazon Luxembourg: Le Trésor américain "profondément préoccupé"
Économie 06.10.2017

Amazon Luxembourg: Le Trésor américain "profondément préoccupé"

L'exécutif européen a exigé d'Amazon qu'il rembourse 250 millions d'euros d'"avantages fiscaux indus" au Luxembourg

Amazon Luxembourg: Le Trésor américain "profondément préoccupé"

L'exécutif européen a exigé d'Amazon qu'il rembourse 250 millions d'euros d'"avantages fiscaux indus" au Luxembourg
Photo: Pierre Matgé
Économie 06.10.2017

Amazon Luxembourg: Le Trésor américain "profondément préoccupé"

Nadia DI PILLO
Nadia DI PILLO
Le Trésor américain est "profondément préoccupé" par les efforts de la Commission européenne visant à récupérer les taxes fiscales des entreprises américaines.

(ndp/hb) - Le Trésor américain est "profondément préoccupé" par les efforts de la Commission européenne visant à récupérer les taxes fiscales des entreprises américaines, après l'offensive lancée il y a deux jours contre Amazon.

La Commission européenne avait attaqué mercredi les montages fiscaux de géants américains du net, avec dans son viseur les pratiques d'Amazon au Luxembourg et celles d'Apple en Irlande.

L'exécutif européen a d'une part exigé d'Amazon qu'il rembourse 250 millions d'euros d'"avantages fiscaux indus" au Luxembourg et il a d'autre part attaqué en justice l'Irlande pour ne pas avoir récupéré auprès d'Apple 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts.

Un porte-parole du Trésor américain a déclaré que l'approche de la Commission européenne en matière d'aides d'État était "injuste", contraire aux "principes juridiques bien établis" et remettait en question la règle fiscale au sein des États membres de l'UE.  

"En outre, les actions unilatérales de la Commission menacent d'ébranler les principes de la sécurité fiscale et le partenariat économique prospère entre l'Union européenne et les États-Unis", a déclaré un porte-parole du Trésor américain.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Fiat condamné à reverser 30 millions au Luxembourg
Le constructeur italien a subi une première défaite dans sa bataille contre l'Union européenne qui l'oblige à rembourser des avantages fiscaux indus au Grand-Duché. Ce qui n'est pas le cas de Starbucks dont les rulings ont été validés mardi par la Cour européenne de justice de l'UE.
A picture taken on September 24, 2019 at a car dealer in Brussels shows the logo of italian carmaker Fiat. - An EU court on September 24, 2019 annulled an order by Brussels that Starbucks pay 30 million euros in taxes to the Netherlands, saying European regulators had failed to demonstrate illegal state aid. (Photo by Kenzo TRIBOUILLARD / AFP)
Opération communication: Amazon a devancé la Commission
Le géant du e-commerce a surpris son monde ce week-end en manifestant sa volonté de déclarer ses revenus dans les pays où il en génère. Il a anticipé de la sorte une initiative de la Commission européenne contre l'optimisation fiscale abusive des sociétés. Celle-ci lance aujourd'hui son plan d'action
Les locaux d'Amazon sur les rives de Clausen.