Changer d'édition

Accord belgo-luxembourgeois pour les ressources spatiales
Économie 2 min. 23.01.2019 Cet article est archivé

Accord belgo-luxembourgeois pour les ressources spatiales

Le Luxembourg est l’un des pionniers de l’activité d’exploration et d’utilisation des ressources spatiales.

Accord belgo-luxembourgeois pour les ressources spatiales

Le Luxembourg est l’un des pionniers de l’activité d’exploration et d’utilisation des ressources spatiales.
Getty Images/Science Photo Library RF
Économie 2 min. 23.01.2019 Cet article est archivé

Accord belgo-luxembourgeois pour les ressources spatiales

Le Luxembourg a signé mardi une alliance avec la Belgique pour travailler ensemble, avec leurs partenaires européens, à l’élaboration d’un cadre international de l’exploration minière spatiale.

Le Luxembourg et la Belgique ont décidé de s'associer pour développer l’exploration et l’utilisation des ressources dans l’espace. Dans cette perspective, Étienne Schneider, ministre de l’Économie, et Didier Reynders, vice-premier ministre de Belgique, ont signé à Bruxelles une déclaration commune dans laquelle les deux pays s’engagent à collaborer ensemble au développement d’un cadre international pour l’exploration et l’utilisation des ressources spatiales.

Selon Étienne Schneider, "cette collaboration renforcée nous permettra d'identifier et de discuter nos intérêts communs dans l'exploration et l'utilisation des ressources spatiales".

Septième pays avec lequel le Luxembourg collabore

Après la Chine, le Japon, les Émirats arabes unis, la République tchèque, le Portugal et la Pologne, la Belgique, est le septième pays avec lequel le Luxembourg coopérera dans le secteur des ressources spatiales.

"Le Grand-Duché est fermement résolu à soutenir la compétitivité de l'industrie spatiale commerciale en Europe. Ensemble avec nos partenaires, nous développons davantage les connaissances et compétences y afférentes, tout en encourageant les investissements, notamment du secteur privé, afin de développer et d'implémenter des solutions technologiques, opérationnelles et financières", a déclaré Etienne Schneider.

Avec son initiative SpaceResources.lu, le Luxembourg est l’un des pionniers de l’activité d’exploration et d’utilisation des ressources spatiales.  Le Grand-Duché a mis ainsi en place une législation nationale qui reconnaît que les ressources spatiales peuvent être utilisées.

Un nouveau pas pour la Belgique

La Belgique a également une longue tradition d’expertise juridique, technique et économique dans le domaine spatial.  Au sein des Nations unies, la Belgique a adhéré aux cinq traités de l'espace, y inclus l'accord de 1979 sur les activités des États sur la Lune et les autres corps célestes.

Dans le cadre de l'UNCOPUOS ("UN Committee on the Peaceful Uses of Outer Space"), la Belgique, avec le Luxembourg et d'autres États européens et pays tiers, œuvrent pour le développement d’un cadre international pour l’exploitation des ressources spatiales. Le Luxembourg et la Belgique ont signé ce mercredi la déclaration qui formalise la volonté des deux pays de travailler ensemble à l’élaboration de ce cadre juridique.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Troisième société à avoir installé des activités au Luxembourg dans le cadre de l'initiative SpaceResources, ispace a conclu un accord pour deux lancements par Space X. Direction, la Lune, dès 2020.
L'engin d'ispace qui se posera sur la Lune et sur son pied, à gauche, un des rovers qu'il embarquera pour aller mesurer la qualité de l'eau
Dans le projet de loi sur les activités de l'espace qui va arriver à la Chambre, l'assurance des sociétés est un élément clé. Avec le boom du new space, le secteur décolle, entre 500 millions et un milliard de dollars.
Spectators at Jetty Park pier watch as a Delta II rocket with the Dawn spacecraft aboard, lifts off from the Cape Canaveral Air Force Station in Cape Canaveral, Fla., Thursday, Sept. 27, 2007. NASA's Dawn spacecraft rocketed away toward an unprecedented double encounter in the asteroid belt between Mars and Jupiter. (AP Photo/John Raoux)
Le Parlement a donné son feu vert au projet de loi autorisant l'exploration et l'utilisation des ressources de l'espace, une première en Europe. Le texte doit entrer en vigueur dès le 1er août prochain.
Dans le centre de recherches sur l'espace le plus prestigieux au monde, NASA Ames, Pete Worden nous a expliqué pourquoi l'initiative prise par Etienne Schneider plaçait le Luxembourg dans une situation unique. Et pour longtemps.
(de g. à dr.) Chris Lewicki, président et CEO de Planetary Resources ; Étienne Schneider, Vice-Premier ministre, ministre de l'Économie; Pete Worden, ancien directeur du Ames Research Center de l'Administration nationale de l'aéronautique et de l’espace (NASA)
Le Luxembourg est un modèle à suivre dans l'actualisation de la politique spatiale de la France, dit l'ancienne ministre de la Recherche dans un rapport commandé par le Premier ministre français, Manuel Valls.
satcom