Changer d'édition

75 ans de surveillance financière au Luxembourg
Économie 1 2 min. 22.10.2020 Cet article est archivé

75 ans de surveillance financière au Luxembourg

C'est le 17 octobre 1945 que le poste de Commissaire de contrôle aux banques, l’ancêtre de la CSSF a été créé.

75 ans de surveillance financière au Luxembourg

C'est le 17 octobre 1945 que le poste de Commissaire de contrôle aux banques, l’ancêtre de la CSSF a été créé.
Photo: Gerry Huberty
Économie 1 2 min. 22.10.2020 Cet article est archivé

75 ans de surveillance financière au Luxembourg

La Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) a présenté ce mardi un ouvrage et un documentaire réalisés sur l'exercice de l'autorité de contrôle luxembourgeoise depuis 1945.

(DH) - Un livre, «qui n'est pas seulement une compilation de belles images, selon la ministre de la Culture Sam Tanson (Déi Gréng), et un film: il fallait bien ça pour célébrer en grande pompe 75 ans de surveillance financière au Grand-Duché.

C'est en effet le 17 octobre 1945 que le poste de Commissaire de contrôle aux banques, l'ancêtre du régulateur actuel, est créé par arrêté grand-ducal. Le Luxembourg était alors à la traîne dans ce domaine et c'est Pierre Werner, le futur ministre d'Etat et des Finances, qui hérite du poste qu'il occupera jusqu'en 1949. Le conseiller du gouvernement s'inspire des pratiques adoptées en Allemagne, en Suisse et en Belgique pour mettre en place l'autorité de contrôle luxembourgeoise.

La supervision financière s'est développée au fil des ans, parallèlement à l'essor de la Place financière, a rappelé Pierre Gramegna, le ministre des Finances. Après de modestes débuts au début des années 1960, le Luxembourg s'est aujourd'hui imposé comme une place forte du secteur. Un secteur qui contribue aujourd'hui à 31% du produit intérieur brut (PIB) et qui emploie plus de 50.000 personnes.

Au cours des sept dernières années, la Commission de surveillance du secteur financier a multiplié par deux le nombre de ses employés qui sont environ un millier à ce jour. Soit près du double des salariés des autorités compétentes en Belgique ou en Suisse.

Rédigé par les historiens Benoît Majerus, Benjamin Zenner et Christopher Kopper, du Centre d'histoire contemporaine et numérique C2DH, le livre contient aussi une chronologie détaillée des événements qui ont marqué l'évolution de la surveillance financière au Luxembourg, la Place financière et l'économie luxembourgeoise en général. Un bémol toutefois, le secteur des assurances, un des trois piliers de la Place, n'est pas mentionné dans cet ouvrage pourtant richement documenté.


Wirtschaft, Classement des Banques,Finanzplatz Luxemburg,Banken,Deutsche Bank, KPMG. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
La Place, ce véritable refuge face au Brexit
Des centaines de sociétés de financement britanniques ont introduit des demandes de dérogations pour pouvoir poursuivre leurs opérations depuis le Grand-Duché après le départ du Royaume-Uni de l'UE, a indiqué jeudi soir Claude Marx, directeur général de la CSSF.

Quant au film «La surveillance de la Place financière (1945-2020): une histoire inédite!», il a été réalisé par Claude Lahr et produit par PTD-Paul Thiltges Distributions. Des témoins: régulateurs, financiers et avocats témoignent de l'évolution de l'activité réglementaire.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

85 institutions bancaires luxembourgeoises sont soupçonnées de laxisme dans la déclaration de transactions suspectes pour un montant total de plusieurs milliards d'euros. Une information révélée par le Consortium international des journalistes d'investigation.
Wirtschaft, Fällige Rückzahlung der Bankkredite, Banken, Boulevard Royal, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Présent lundi devant la commission des Finances et du Budget, Claude Marx, directeur de la CSSF, assure que les établissements financiers de la Place disposent des liquidités suffisantes pour répondre aux conséquences des cessations d'activités à venir.
Wi, Classement des banques .Finanzplatz Luxemburg.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Avec des emprunts qui représentent, en moyenne, trois quarts du prix global d'une acquisition, les ménages du Grand-Duché se retrouvent exposés à toute fluctuation du marché, selon le gendarme de la Place. Des données qui ne concernent que 2019, et qui excluent donc les effets de la pandémie.
Sozialalmanach, Wohnungsbau, Wohnung, Gasperich, Wohnungsmarkt, Mieten, Residenz, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
La crise sanitaire n'entame en rien la vigilance de la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF), ni sa capacité à sanctionner. Cette fois-ci, c'est la Banque Internationale à Luxembourg qui a été rattrapée par la patrouille. A la clé, une amende de 4,6 millions d'euros.
BIL Banque Internationale à Luxembourg. Siège Luxembourg route d'Esch. Photo: Guy Wolff
Contrairement aux recommandations émises par la CSSF pour les banques et aux préconisations de l'autorité européenne du secteur des assurances, le commissariat aux assurances a choisi de permettre aux acteurs présents au Grand-Duché de rémunérer leurs actionnaires.
CdP Commissariat aux assurances:présentation du rapport. Foto:Gerry Huberty
Le gendarme financier luxembourgeois formule cette recommandation aux établissements de crédit jusqu'au 1er octobre, suivant en cela l'exemple de la BCE. Objectif: maintenir un niveau de liquidités suffisant et permettre de créditer leurs clients.
Luxembourg Times, Wirtschaft, neues CssF Gebäude, Claude Marx, neuer Generaldirektor,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Cinq ans après les révélations des LuxLeaks, la lutte contre la criminalité en col blanc ne parvient pas à décoller, d'après les magistrats aux commandes. En cause, le manque de personnel qualifié et des affaires de plus en plus sophistiquées.
Les cadres de la lutte contre les crimes fiscaux aimeraient «agrandir» leurs équipes.