Changer d'édition

70 ans que Goodyear roule à Colmar-Berg
Économie 4 2 min. 29.01.2021 Cet article est archivé

70 ans que Goodyear roule à Colmar-Berg

Le site luxembourgeois constitue un centre de recherche majeur pour le manufacturier.

70 ans que Goodyear roule à Colmar-Berg

Le site luxembourgeois constitue un centre de recherche majeur pour le manufacturier.
Photo : Pierre Matgé
Économie 4 2 min. 29.01.2021 Cet article est archivé

70 ans que Goodyear roule à Colmar-Berg

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
1951-2021 : voilà sept décennies que l'usine de pneumatiques a débuté sa production au Luxembourg. Un anniversaire qui intervient dans un climat industriel morose.

Le septième employeur du pays va souffler, le 31 janvier, ses 70 bougies d'anniversaire. Goodyear a en effet débuté sa production de pneumatiques en 1951 avec le lancement de son usine de Colmar-Berg, tout au nord du pays. Un choix du Luxembourg que le groupe industriel américain avait pris dès 1948. Le Grand-Duché, stable politiquement et en termes monétaires, central au niveau du marché européen avait alors eu les faveurs des investisseurs US.


Goodyear prêt à redéployer ses effectifs de Colmar-Berg
Le manufacturier, installé dans le nord du Luxembourg, a entamé des discussions pour dispatcher une centaine de ses salariés sur d'autres sites de production. Compris vers Dudelange.

Colmar-Berg fut ainsi la 35ème usine du groupe. «Nous employions alors 330 salariés et produisions 500 pneus par jour», rappelle Josy Blum, directeur actuel de la production. Il faut croire que les années (et les investissements) passant, l'usine a sérieusement monté en puissance puisqu'à l'heure de son anniversaire, Goodyear S.A. estime avoir déjà sorti plus de 125 millions de pneus de ses chaînes luxembourgeoises. 

Dernier signe de croissance en date : la mise en service, à Dudelange, d'une nouvelle usine de pneus automatisée. Le site devrait être inauguré d'ici peu, et s'inscrit dans la lignée des ouvertures auxquelles aura procédé le manufacturier depuis son implantation : le Goodyear Innovation Center, la Mold plant et le circuit test en 1970, puis en 1997 le centre européen de calandrage.

Reste que pour les 3.450 employés (représentant 50 nationalités!), la célébration risque d'avoir un arrière-goût. En effet, 2020 marquée par la chute du marché automobile (et donc des commandes) n'a pas été l'année la plus facile à traverser. Il a fallu faire avec des arrêts de production, une réorganisation sanitaire des modalités de travail, et des réaménagements de postes. Enfin, 2020 a aussi été endeuillée par le décès d'un salarié de l'usine de Colmar-Berg le 23 décembre dernier. 

Mais le groupe se veut positif, annonçant non seulement la finalisation de son investissement de 64 millions d'euros dans l'installation de Dudelange, ainsi qu'un investissement de 30 millions pour l'usine de Lux Tire. Cette somme devant permettre au site luxembourgeois «d'augmenter la production de pneus génie civil et apporter des améliorations aux processus», assure la direction.



Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Conséquence directe de la mise en place de nouvelles mesures sanitaires, la reprise attendue pour le début 2021 se retrouve repoussée de plusieurs mois, indique mardi le Statec qui estime «difficilement envisageable» un quelconque «rebond significatif» avant plusieurs mois.
WI. Classement des banques . Banken,Finanzplatz Luxemburg ,aArendt. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Pour le président de la Fedil, la pandémie n'a finalement fait qu'accélérer les restructurations. Mais si pour René Winkin, l'horeca et le commerce de détail seront touchés de plein fouet, l'industrie ne devrait pas non plus échapper au phénomène. Explications.
4.3. Wi / PK Fedil nach GV /  Rene Winkin Foto:Guy Jallay
Les résidents luxembourgeois ne constituent que 26% de la population active au Grand-Duché. Plutôt «cols blancs», ils sont «surreprésentés dans les secteurs les plus rémunérateurs», indique la dernière étude du Statec.
Leute Menschen Arbeiten Gewerkschaft zusammen verschieden viele divers (Shutterstock)
L'équipementier et son centre d'innovation ont retardé leur redémarrage pour s'assurer des conditions sanitaires de travail. La reprise, un temps possible pour la semaine dernière, reprendra finalement en cette mi-avril.