Changer d'édition

600 postes à pourvoir à Amazon Luxembourg
Économie 2 min. 25.05.2021

600 postes à pourvoir à Amazon Luxembourg

Le géant de l'e-commerce a réalisé un chiffre d'affaires record mais sans payer un cent d'impôt sur les sociétés au Luxembourg, ça méritait bien une compensation...

600 postes à pourvoir à Amazon Luxembourg

Le géant de l'e-commerce a réalisé un chiffre d'affaires record mais sans payer un cent d'impôt sur les sociétés au Luxembourg, ça méritait bien une compensation...
Photo : dpa
Économie 2 min. 25.05.2021

600 postes à pourvoir à Amazon Luxembourg

Le vice-président du groupe pour l'Europe vient d'annoncer vouloir conforter les effectifs de la firme de 20% au Grand-Duché. Le récent jugement de la Cour européenne de justice en faveur du site marchand y serait-il pour quelque chose?

Au dernier recensement du Statec, Amazon pointait au dixième rang du palmarès des plus gros employeurs du Luxembourg. Mais le classement 2021 pourrait faire remonter le leader de la vente en ligne à une place plus haute encore. Car si l'entreprise tient l'engagement qui vient d'être annoncé sur son site officiel, elle devrait venir titiller Goodyear ou BGL BNP Paribas avant Noël prochain, avec 600 nouveaux employés.


(FILES) In this file photo taken on February 02, 2021, an Amazon delivery driver carries boxes into a van outside of a distribution facility in Hawthorne, California. - A week of blockbuster earnings reports from Big Tech culminates Thursday with Amazon revealing profits from pandemic-revved online shopping and growing reliance on internet-hosted services. The e-commerce colossus is among the internet giants whose businesses thrived as precautions against Covid-19 led people around the world to go online for work, school, shopping and socializing. (Photo by Patrick T. FALLON / AFP)
Amazon rapproche ses dépôts du Luxembourg
Le géant de l'e-commerce vient de confirmer son implantation à Metz. Un investissement de près de 300 millions pour mettre en service ce huitième entrepôt français qui pourrait entraîner près de 1.000 embauches. Mais il n'y a pas que des vivats après cette annonce.

Sur le blog officiel de l'entreprise, annonce a en effet été faite : «Nous avions environ 3.000 salariés au Luxembourg à la fin de 2020, et nous prévoyons que ce nombre augmentera encore de 20%, à 3.600, d'ici la fin de cette année». Et le premier à se montrer enthousiaste dans ces prévisions de développement n'est autre que Jorrit Van der Meulen. Soit le vice-président d'Amazon pour l'Europe en personne.

Et la voix de l'entreprise de se satisfaire tout d'abord : «Je suis au Luxembourg depuis 2011 et je considère le pays comme mon chez-moi. Je suis fier et ravi que nous soyons passés de moins de 300 personnes à plus de 3.000 aujourd'hui».

D'aucuns se satisferont de la nouvelle sans trouver rien d'autre à y redire que  la satisfaction de voir des emplois se créer. Même à l'heure où le chômage poursuit sa décrue dans le pays, c'est une pierre de plus pour de nouvelles embauches. D'autres ironiseront sur le timing de cette annonce qui arrive quelques jours après qu'Amazon a eu gain de cause auprès de la Cour européenne de justice de l'Union européenne.

Habileté et astuce rapportent gros

Ainsi, le 12 mai dernier, l'autorité a tranché : les 250 millions d'euros d'avantages fiscaux accordés à Amazon par l'État luxembourgeois entre 2006 et 2014 étaient parfaitement valables et légaux. De quoi échapper à de lourds redressements fiscaux éventuels. 

Côté fiscalité d'ailleurs, le groupe qui vient de réaliser une année record en Europe (44 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2020) ne sera pas assujetti à l'impôt sur cette somme. En effet, seul est taxé le bénéfice et de ce point de vue, les comptes présentent un déficit habilement monté. L'entreprise, grâce à un autre astucieux dispositif, aurait même bénéficié d'un crédit d'impôt de la part de l'Etat luxembourgeois. Il est question cette fois de 56 millions d'euros. On comprend mieux l'attachement du siège d'Amazon au Grand-Duché ainsi, non?

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

C'en est maintenant fini des «conditions simplifiées» d'accès aux mesures de chômage partiel. Les dossiers déposés seront désormais soumis aux mêmes règles qu'avant la pandémie après avoir bénéficié à près de 15.000 entreprises luxembourgeoises.
12.05.2021, Sachsen-Anhalt, Sülzetal: Ein Mitarbeiter des Amazon Logistikzentrums fährt mit Paketen an Hochregalen vorbei. Der Versand-Händler hatte den neuen Standort in Sachsen-Anhalt im August 2020 eröffnet. Foto: Klaus-Dietmar Gabbert/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
La justice européenne a validé mercredi les tax rulings obtenus par le géant américain au Luxembourg, désavouant la Commission qui y voyait des aides d'Etat illégales pour un montant de 250 millions d'euros dont elle avait exigé le remboursement.
La justice européenne se prononce mercredi sur des exonérations d'impôts accordés par le Luxembourg au géant de la vente en ligne Amazon et à l'énergéticien Engie, épinglées comme aides d'Etat illégales par Bruxelles qui en a ordonné le remboursement.
ARCHIV - 17.12.2020, Brandenburg, Schönefeld/Ot Kiekebusch: Der Schriftzug des Unternehmens am Brandenburger Sortierzentrum des Versandhandels Amazon. (zu dpa «Amazon übertrifft Erwartungen - Rekordgewinn und kräftiges Umsatzplus») Foto: Soeren Stache/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Avec la crise covid (et les fermetures administratives des commerces) la plateforme de vente en ligne est devenue LA "marketplace to be". Résultat, plus de boutiques inscrites, plus de produits à vendre et une explosion des commandes.
Trop de particuliers et d'entreprises luxembourgeoises doivent encore faire face à des refus de livraison ou des surtaxes pour des achats effectués à l'étranger. L'Europe avance sur la question, mais le résultat tarde.
Suite à l'affaire LuxLeaks
Le site de vente en ligne Amazon paie désormais les taxes en Allemagne lorsqu'il y a effectué ses ventes et ne fait plus transiter ses bénéfices par le Luxembourg.