Changer d'édition

3,1 millions d'euros tombés du ciel de Dubaï
Économie 2 min. 18.02.2020

3,1 millions d'euros tombés du ciel de Dubaï

Andy Bowyer guide la start-up Kleos Space depuis son décollage en 2017.

3,1 millions d'euros tombés du ciel de Dubaï

Andy Bowyer guide la start-up Kleos Space depuis son décollage en 2017.
Photo: DR Kleos Space
Économie 2 min. 18.02.2020

3,1 millions d'euros tombés du ciel de Dubaï

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Kleos Space, société de technologie spatiale luxembourgeoise, a obtenu ce prêt du bureau de gestion de patrimoine Winance. Un résultat concret de la dernière mission économique aux Emirats arabes unis.

Que faire de 3,1 millions d'euros? Ne le demandez pas à Andy Bowyer, CEO de Kleos Space, lui a déjà une solution. Ainsi, l'homme à la tête de la (petite) firme luxembourgeoise spécialisé dans le domaine spatial sait qu'il investira cette somme, confirmée mardi, «dans le développement et le lancement d’un second groupe de satellites et de l’expansion de Kleos Luxembourg». La manne provient du bureau de gestion de patrimoine Winance, basé à Dubaï.

Ces fonds nouveaux, Kleos entend donc s'en servir pour éponger quelques dettes (la firme n'a que trois ans) mais surtout faire progresser la gamme de ses produits en tant que fournisseur de données de reconnaissance de radiofréquence par satellites. Un domaine dans lequel elle a marqué des points ces derniers mois, notamment auprès d'acteurs de la Défense aux Etats-Unis. 

La dernière preuve en date du développement de Kleos avait été fournie début février avec l'annonce que la société avait expédié depuis le Grand-Duché quatre de ses satellites pour un prochain lancement en Inde. Ces engins seront chargés de missions d'observation des routes maritimes. Les données fournies permettant de détecter trafics, piratages, pêches illégales mais aussi organiser des missions de sauvetage en mer. Il s'agira là de la première initiative offrant des revenus à la start-up basée à Luxembourg.

Un accord pour 6 millions

Dans la somme accordée par Winance, si 3,1 millions d'euros sont assurés, le bureau financier international a aussi mis 6 millions d'euros en option par le biais d’une dette convertible. A charge pour Kleos Space de justifier l'emploi de ces fonds dans de nouveaux projets pertinents. Une autre bonne nouvelle donc.


Mission économique aux Émirats arabes unis du 26 au 30 janvier 2020  - Entrevue du Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, avec le ministre de l'Économie des Émirats arabes unis, Sultan Bin Saeed Al Mansoori  - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
L'air de Dubaï réussit au Luxembourg
Alors que l'exposition universelle n'ouvre ses portes qu'en octobre prochain, déjà le Grand-Duché prend position via une mission économique. Les ministres Gramegna et Schneider, notamment, menant tambour battant une campagne de séduction.

Il est à retenir que l'accord trouvé découle de la mission économique du Luxembourg aux Emirats arabes unis, conduite en janvier dernier par Etienne Schneider (LSAP). Celui qui était alors encore ministre de l'Economie avait pris dans sa délégation une vingtaine d'entrepreneurs susceptibles d'attirer l'attention d'investisseurs.

A l'heure où Franz Fayot (LSAP) reprend les rênes du ministère, le voilà avec un bon exemple de la possible croissance économique du secteur spatial au Grand-Duché. A l'ombre du géant SES, d'autres sociétés ne demandent qu'à avoir les moyens de décoller.


Sur le même sujet

Solar Orbiter scrute attentivement le Soleil
La sonde euro-américaine a quitté la Terre à destination de «l'astre de feu» dans la nuit de dimanche à lundi depuis la Floride. L'engin étudiera les tempêtes solaires qui peuvent provoquer des pannes sur notre planète.
(FILES) This file handout illustration image provided by NASA and obtained February 3, 2020 shows the Solar Orbiter. - The European Space Agency is set to embark upon one of its most ambitious projects to date, with the launch late February 9, 2020 from Florida's Cape Canaveral of its Solar Orbiter probe bound for the Sun. The mission, due to blast off from the Kennedy Space Center at 11:03 pm (0403 GMT Monday), is set to last up to nine years.Scientists say the craft, developed in close cooperation with NASA, is expected to provide unprecedented insights into the Sun's atmosphere, its winds and its magnetic fields. (Photo by Handout / NASA / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO /NASA/HANDOUT" - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
La Chocolate House fait fondre le Moyen-Orient
Nathalie Bonn vient d'inaugurer, à Koweït City, une nouvelle boutique vantant et vendant ses chocolats luxembourgeois. Une enseigne de plus après celle ouverte à Riyad et en attendant un autre magasin à Oman.
Chocolate House 20 Rue du Marché-aux-Herbes, Luxembourg La Chocolate House à l’international. Photo: Steve Eastwood
Christina Koch de retour sur Terre
L'astronaute américaine est revenue «heureuse» sur Terre jeudi, après avoir passé près d'un an à bord de la Station spatiale internationale (ISS) et battu le record féminin du temps passé dans l'espace.
«Je me sens tellement bouleversée et heureuse», a claironné Christina Koch, tout sourire, après avoir été extraite de la capsule Soyouz
L'UE booste Ariane 6 et les PME du secteur spatial
La Commission européenne a annoncé mardi l'octroi d'un prêt de 100 millions d'euros de la Banque européenne d'investissement (BEI) pour le développement de la fusée Ariane 6 et un nouveau dispositif doté de 100 millions d'euros pour soutenir les PME du secteur spatial.
L'UE a décidé de débloquer 200 millions d'euros pour financer Ariane 6 et les PME du secteur spatial
Le Luxembourg s'exporte dans l'espace
En attendant que l'exploitation minière des astéroïdes devienne une réalité pour le Luxembourg, une planète géante vient d'être baptisée officiellement du nom de la Pétrusse. Son étoile porte le nom originel de la Ville de Luxembourg.