Changer d'édition

Vraiment "so Nice" ce carnaval
Culture 9 16.02.2020

Vraiment "so Nice" ce carnaval

Culture 9 16.02.2020

Vraiment "so Nice" ce carnaval

Cette année, la 136ème édition du carnaval de Nice a fait la part belle aux rois et reines de la mode. Le défilé fashion n'a pas manqué d'épingler aussi quelques figures politiques.

Endeuillée par les attentats du 14 juillet 2016, Nice n'a jamais voulu cesser de célébrer son traditionnel défilé. Et l'édition 2020 a encore permis à la capitale des Alpes-Maritimes de donner le sourire à plusieurs dizaines de milliers de spectateurs venus célébrer les "rois et reines de la mode" à l'occasion de cette parade géante. Comme le veut la coutume, cette 136ème édition a débuté place Masséna par la bataille de fleurs avant que chars et carnavaliers n'envahissent les rues de la ville phare de la Côte d'Azur. 

S'il faudra attendre ce 23 février avant d'assister à la 41ème cavalcade de Diekirch et tous les défilés qui suivront au Luxembourg, les amateurs de masques, costumes et confettis en ont pris plein les yeux à Nice. Même la "papesse de la mode", Anna Wintour était du défilé (en tout cas sa statue) pour saluer la foule.

Mais après cette grande parade, Nice va encore vibrer jusqu'au 29 février aux sons et couleurs du carnaval. Différentes parades, petites ou géantes, figurant encore au programme des jours à venir.


Sur le même sujet

Au Mexique, la Mort s'appelle Catrina
Qui a dit que la célébration des êtres disparus devait être un moment sinistre? Certainement pas les Mexicains. En ce moment, tout un peuple célèbre à coups de chansons, parades multicolores et chopes de boissons le Jour des Morts.
TOPSHOT - A woman fancy dressed as Catrina takes part in the "Catrinas Parade" along Reforma Avenue, in Mexico City on October 26, 2019. - Mexicans get ready to celebrate the Day of the Dead highlighting the character of La Catrina which was created by cartoonist Jose Guadalupe Posada, famous for his drawings of typical local, folkloric scenes, socio-political criticism and for his illustrations of "skeletons" or skulls, including La Catrina. (Photo by CLAUDIO CRUZ / AFP)