Changer d'édition

Van Gogh s'expose en mode drive-in
Culture 6 04.07.2020

Van Gogh s'expose en mode drive-in

Van Gogh s'expose en mode drive-in

AFP
Culture 6 04.07.2020

Van Gogh s'expose en mode drive-in

A Toronto, les organisateurs d'une exposition immersive sur le peintre hollandais ont eu une idée pour concilier art et pandémie: créer un espace et un spectacle dédiés exclusivement aux automobilistes. Une première mondiale.

(AFP) - A Toronto, une exposition plongeant dans l'univers du célèbre peintre Vincent Van Gogh devait démarrer début mai mais l'épidémie de coronavirus a forcé les organisateurs à repousser la première et trouver des alternatives. Alors que la plus grande ville canadienne se déconfine progressivement, l'exposition Imagine Van Gogh a pu démarrer cette semaine. Avec deux salles: l'une - avec des cercles de distanciation physique projetés au sol - pour ceux qui préfèrent marcher, et l'autre destinée aux... voitures. 

«Voir le spectacle du confort de son automobile permet aux plus fragiles - et aux plus soucieux - d'apprécier l'art en toute sécurité, affirme l'organisateur de l'événement. C'est aussi une expérience unique. C'est comme si la voiture flottait à travers les œuvres d'art.» Ainsi, l'exposition de Toronto est une expérience d'art numérique avec des œuvres du peintre animées et projetées en grand format sur de larges murs.

La salle peut contenir environ dix voitures, qui se garent sur des emplacements définis. Les moteurs restent éteints pendant la projection, accompagnée de musique. La hauteur des œuvres a été réduite pour qu'elles puissent être vues au travers du pare-brise. Assis derrière leur volant, téléphone à la main pour prendre des photos et enfants sur les genoux, les visiteurs sont plongés pendant 35 minutes dans l'univers du peintre. 

S'il est ravi du succès de son concept, l'organisateur Corey Ross pense que le phénomène sera pourtant temporaire. «Dès qu'on aura l'occasion de vivre l'art de la façon dont on l'aime, c'est-à-dire en groupe, avec des gens avec qui on peut parler, rencontrer des inconnus (...) et faire partie d'une communauté, je pense qu'on retournera vers cela», assure-t-il. La salle pour automobilistes affiche quasi complet jusqu'à la fin, prévue le 9 août. L'exposition pour les piétons, elle, doit se poursuivre jusqu'à fin septembre. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Une nouvelle toile de Van Gogh authentifiée
Les experts viennent de confirmer l'authenticité d'un autoportrait du peintre néerlandais, mettant fin à des décennies d'incertitude autour de cette toile. Il s'agit de la seule oeuvre peinte par l'artiste pendant qu'il souffrait de psychose.
This video grab image shows a photographer taking a close up of a self-portrait by Dutch artist Vincent van Gogh on display at The Van Gogh Museum in Amsterdam on January 20, 2020, after it was declared as genuine. - A gloomy self-portrait by Vincent van Gogh was declared genuine after decades of uncertainty, experts identifying it as the only work painted by the Dutch master while he suffered from psychosis. The "Self Portrait (1889)" -- which shows the artist giving a haunted sideways glance against a swirling blue and yellow background -- was confirmed as authentic by the Van Gogh Museum in Amsterdam. (Photo by Sara MAGNIETTE / various sources / AFP)
Un Van Gogh en cache un autre
Un autoportrait de Vincent Van Gogh serait en fait un portrait de son frère Theo, affirment des experts du Musée Van Gogh d'Amsterdam, dans une longue étude de 600 pages.