Changer d'édition

Une nouvelle collection va faire son entrée à Clervaux
Culture 7 13.09.2019

Une nouvelle collection va faire son entrée à Clervaux

Culture 7 13.09.2019

Une nouvelle collection va faire son entrée à Clervaux

Le Centre national des arts audiovisuels (CNA) a acquis plusieurs œuvres de la collection allemande Teutloff pour 150.000 euros. Ces productions iront directement au château de Clervaux, aux côtés de l'exposition «Family of Man», très similaire.

(SW avec CS et DK) - Le Centre national des arts audiovisuels (CNA) a fait l'acquisition d'une prestigieuse collection de photographies allemandes considérées comme l'équivalent contemporain de l'exposition historique «Family of Man», que le centre possède déjà entre ses murs.

Le CNA a ainsi acheté les quelque 500 photographies et vidéos - d'une valeur estimée à plusieurs millions d'euros - pour 150.000 euros, après que le propriétaire de la collection Teutloff eut contacté les archives luxembourgeoises.

Paul Lesch, directeur du centre des arts audiovisuels, a déclaré que le prix était largement symbolique. «Une telle offre est extrêmement rare et a été une opportunité absolument unique pour nous», a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse.

Une équipe de 16 personnes travaille à la restauration et à la documentation des productions. La collection comprend des œuvres de 195 artistes contemporains de 40 pays. Le CNA a déclaré dans un communiqué, que cette nouvelle collection pouvait être liée à la célèbre «Family of Man» d'Edward Steichen.

Ce photographe et conservateur américain d'origine luxembourgeoise a rassemblé dans les années 1950 des images du monde entier afin de montrer comment l'humanité lie les cultures à travers le monde. Il légua la collection au Luxembourg, qui la conserve depuis dans le château de Clervaux.

Différents thèmes

La collection Teutloff rejoindra désormais la collection de Clervaux, où elle sera présentée à partir de 2023 dans une ancienne brasserie adjacente au parc du château. Elle est divisée en différents thèmes - comme l'enfance, la religion et la guerre - mais ajoute également des thèmes plus contemporains comme la prostitution, les tatouages et l'émancipation.

Alors que l'œuvre de Steichen s'achève en 1955, les collections Teutloff couvrent les décennies 1968 à 2016. Les œuvres d'art ont été rassemblées par le galeriste allemand Lutz Teutloff et la vente a été convenue avant sa mort en 2017. Les travaux de restauration ont commencé l'année dernière, mais l'acquisition n'a été rendue publique que cette semaine.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet