Changer d'édition

Un Van Gogh en cache un autre
Culture 14.03.2012 Cet article est archivé

Un Van Gogh en cache un autre

Un Van Gogh en cache un autre

Photo: AFP
Culture 14.03.2012 Cet article est archivé

Un Van Gogh en cache un autre

Un autoportrait de Vincent Van Gogh serait en fait un portrait de son frère Theo, affirment des experts du Musée Van Gogh d'Amsterdam, dans une longue étude de 600 pages.

Un autoportrait de Vincent Van Gogh serait en fait un portrait de son frère Theo, affirment des experts du Musée Van Gogh d'Amsterdam, dans une longue étude de 600 pages.

«Selon une opinion courante, Vincent van Gogh n'aurait jamais peint son frère Theo, dont il était dépendant», assure le Musée Van Gogh dans un communiqué mardi.

Mais Louis van Tilborgh, un des principaux experts du musée, estime désormais que l'oeuvre, peinte en 1887, décrivant un homme portant un chapeau de couleur claire et une veste bleu foncé, était en réalité Theo, de cinq ans le cadet de l'artiste.

«Cette conclusion est fondée sur plusieurs différences manifestes entre les deux frères», déclare le communiqué du musée, pointant des traits dissemblables, dont la netteté de la barbe et l'arrondi de l'oreille, «choses que Vincent ne possédait pas».

«La forme et la couleur de la barbe de Theo, plus ocre que rouge, est également une indication», de même que «la couleur des yeux et la façon de s'habiller, qui vont dans le sens de cette nouvelle approche», précise le musée.

«Le portrait correspond aux photos de Theo», a déclaré pour sa part Louis Van Tilborgh à l'agence néerlandaise ANP.

Theo van Gogh est mort six mois après que son frère s'est suicidé en juillet 1890 dans un champ de blé en France, à Auvers, près de Paris, à l'âge de 37 ans.