Changer d'édition

Un nouveau groupe sur les ondes: Go By Brooks sort «Rivers», son premier EP
Go by Brooks

Un nouveau groupe sur les ondes: Go By Brooks sort «Rivers», son premier EP

Go by Brooks
Go by Brooks
Culture 2 min. 05.01.2015

Un nouveau groupe sur les ondes: Go By Brooks sort «Rivers», son premier EP

«Streets of Paris», le premier single du groupe Go By Brooks est sorti sur les ondes fin novembre et a plongé les auditeurs dans le monde peuplé de libellules  du groupe. Go By Brooks sort "Rivers", son premier EP de cinq titres samedi prochain.

(C.) Influencé par des artistes comme Leonard Cohen, Lissie et Damien Rice, le groupe propose un rock mélancolique épicé de nuances jazz et funk. En 2014, Go By Brooks a enregistré son premier EP chez Holtz Studios. "Rivers", un EP de cinq titres, sera présenté ce samedi 10 janvier à 20 heures à T'Schéier à Aspelt.

Go By Brooks n’est pas seulement le nom d’un célèbre poème de Leonard Cohen, mais c’est aussi la dénomination choisie par un groupe de nouveaux venus sur la scène musicale luxembourgeoise. A la source de ce projet: Laetitia Koener. Le poème de Leonard Cohen parle du grand voyage de la vie. Le petit ruisseau, joyeux, naïf et enfantin au début du récit, se heurte à des rochers l’obligeant à emprunter des paysages inexplorés.

Le projet de Laetitia est au départ lié aux mêmes difficultés: il déambule, il se cherche, il tâtonne. Parfois, la chanteuse laisse des petits rochers de la vie éclabousser ses titres. Sa vie d’étudiante influence ainsi le titre Streets of Paris où elle parle de toutes les petits manies dérangeantes de certains Parisiens habitant la soi-disant City of Love.

A la source du projet Go By Brooks

L’histoire commence à Paris où Laetitia termine d’écrire son mémoire de fin d’études sur son idole littéraire et musicale Leonard Cohen. Elle tombe sur ce poème un peu par hasard. Elle ne l’utilisera pas dans ses écrits, mais sa mémoire, elle, en restera marquée. Seule au départ, elle décide après sa vie étudiante, de lancer son projet musical avec ses propres compositions et le nom Go By Brooks lui vient alors comme une évidence.

Il évoque tout ce qu’elle a envie de transmettre : une écriture en perpétuelle évolution, «au fil de l'eau». Laetitia prend le temps de composer, les mots entremêlés par les notes coulent naturellement en évitant soigneusement la routine du quotidien. Elle se rend très vite compte cependant qu’elle a besoin de musiciens de confiance pour explorer toute l’ampleur de ses chansons sur scène.

Des concerts sont organisés au compte-goutte. Son talent n’en est pas dilué pour autant, bien au contraire. Grâce à Jérôme au synthé, Sacha à la basse et Gilles à la batterie, le projet acoustique se mue peu à peu en projet plus pop rock où les goûts musicaux des quatre protagonistes tendent en un son où les chansons douces et mélancoliques se transforment peu à peu.