Changer d'édition

Richard Branson dévoile le SpaceShipTwo
Culture 7 2 min. 21.02.2016 Cet article est archivé
Tourisme spatial

Richard Branson dévoile le SpaceShipTwo

Culture 7 2 min. 21.02.2016 Cet article est archivé
Tourisme spatial

Richard Branson dévoile le SpaceShipTwo

Virgin Galactic, la société de tourisme spatial du milliardaire britannique Richard Branson a dévoilé la nouvelle version de son avion suborbital SpaceShipTwo en Californie seize mois après l'accident du premier exemplaire qui a coûté la vie au pilote et gravement blessé le copilote.

Virgin Galactic, la société de tourisme spatial du milliardaire britannique Richard Branson a dévoilé vendredi la nouvelle version de son avion suborbital SpaceShipTwo en Californie seize mois après l'accident du premier exemplaire qui a coûté la vie au pilote et gravement blessé le copilote.

Mais la firme n'a pas précisé quand elle envisageait de reprendre les vols d'essai.

"Alors que nous célébrons la fin d'une phase essentielle du travail, nous commençons aussi une nouvelle étape qui se concentrera sur davantage de tests et conduira au premier vol commercial habité de l'espace de l'histoire", indique Virgin Galactic dans un communiqué.

"Quand nous serons suffisamment confiants de pouvoir transporter nos clients en sécurité nous commencerons alors à le faire", souligne aussi la firme.

Leonardo DiCaprio et Richard Branson sur la liste

Avant l'accident, Virgin Galactic comptait déjà 650 clients pour de futurs périples à la frontière de l'espace, avec un coût du billet de 250.000 dollars par personne. Parmi les célébrités figurant sur la liste il y a les acteurs Leonardo DiCaprio et Ashton Kutcher mais aussi l'astrophysicien britannique Stephen Hawking à qui un vol a été offert par Richard Branson.

Cette catastrophe le 31 octobre 2014, qui a résulté d'une dislocation en vol de l'appareil à la suite d'une erreur de l'équipage, avait été un sérieux revers pour le tourisme spatial dont Virgin Galactic est la pionnière.

Richard Branson avait même un temps émis des doutes quant à la poursuite de ce projet.

"Voyager dans l'espace n'est pas facile (...) mais le futur est très excitant", a-t-il déclaré vendredi sur la chaîne Sky News depuis le hangar où se trouve le nouvel avion spatial au Mojave Air and Space Port, dans le désert californien.

L'appareil est très similaire au premier exemplaire avec toutefois des améliorations structurelles et des mécanismes pour accroître la sécurité, selon Virgin Galactic.

Quelque 650 ingénieurs travaillent sur ce projet, a aussi précisé l'homme d'affaires britannique.

SpaceShipTwo, version commerciale de SpaceShipOne, le premier vaisseau privé qui a atteint la frontière de l'espace en 2004, est largué à haute altitude depuis un quadriréacteur à double fuselage. Il déclenche ensuite son moteur fusée qui l'amène à la verticale à 110 km d'altitude.

Cet appareil devrait pouvoir emporter un jour deux pilotes et jusqu'à six passagers, pour un vol suborbital de trois heures au total qui leur permettra pendant quelques minutes de flotter en apesanteur et aussi d'admirer d'un côté l'obscurité de l'espace et de l'autre la courbure terrestre.

L'appareil revient sur le sol en planant.

Virgin Galactic avait obtenu en mai 2014 le feu vert de l'agence fédérale américaine de l'aviation civile (FAA) pour transporter des passagers.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le milliardaire a réussi son pari: après avoir passé sa vie entière à en rêver, le Britannique a atteint l'espace dimanche à bord d'un vaisseau de l'entreprise Virgin Galactic, qu'il a fondée il y a 17 ans. Et de promettre le début d'une «nouvelle ère spatiale».
Sir Richard Branson holds up a photo of comedian Stephen Colbert that he brought with him into space, as he speaks after flying into space aboard a Virgin Galactic vessel, a voyage he described as the "experience of a lifetime" -- and one he hopes will usher in an era of lucrative space tourism at Spaceport America, near Truth and Consequences, New Mexico on July 11, 2021. - "Congratulations to all our wonderful team at Virgin Galactic for 17 years of hard, hard work to get us this far," he said during a live feed as the VSS Unity spaceship glided back to Spaceport America in New Mexico.It reached a peak altitude of around 53 miles (85 kilometers) -- beyond the boundary of space, according to the United States -- allowing the passengers to experience weightlessness and admire the Earth's curvature.The trip proceeded without drama, and touchdown occurred at around 9:40 am Mountain Time (1540 GMT), about an hour after take-off. (Photo by Patrick T. FALLON / AFP)