Changer d'édition

Stéphane Bern craque pour le glamour 007
Culture 3 min. 15.11.2019

Stéphane Bern craque pour le glamour 007

Le charme de l'espion James Bond fait écho aux amours passionnées de son auteur, Ian Fleming.

Stéphane Bern craque pour le glamour 007

Le charme de l'espion James Bond fait écho aux amours passionnées de son auteur, Ian Fleming.
Culture 3 min. 15.11.2019

Stéphane Bern craque pour le glamour 007

Saviez-vous que l'écrivain qui a donné vie à l'espion James Bond a vécu un amour passionné avec une femme mariée. Leurs échanges de courriers sont aussi brûlants que leur passion fut vive, et notre chroniqueur n'a pas su résister à partager son enthousiasme.

Que restera-t-il de nos e-mails amoureux et de nos SMS coquins dans quelques décennies? Comment ne pas être nostalgiques du temps où l’on écrivait des lettres d’amour… même si, un demi-siècle plus tard, leur secret en est éventé parce que les héritiers les dispersent sous le feu des enchères! Un ensemble de 160 lettres d’amour écrites par Ian Fleming, l'auteur de James Bond, à l'amour de sa vie, Ann, seront ainsi mises en vente au mois de décembre chez Sotheby's, à Londres, estimées entre 233.000 et 349.000 euros. 

Ce courrier abondant couvre vingt ans de la vie de Ian Fleming et de celle qui deviendra son épouse. Car avant de se marier, leur idylle fut d’abord secrète, Ann, née Charteris, ayant épousé un autre homme avant de convoler avec le créateur de James Bond. Leur échange épistolaire, va de leur rencontre en 1934 jusqu'aux dernières années de leur mariage, au début des années 60. 


L'Aston Martin de Daniel Craig vendue 468.500 dollars chez Christie's
L'Aston Martin personnelle de l'acteur Daniel Craig, qui incarne à l'écran un autre amateur du constructeur britannique, James Bond, a été vendue vendredi 468.500 dollars lors d'une vente organisée par Christie's à New York.

L'auteur de la série de romans mettant en scène le célèbre 007 écrit à son «singe» ou «cochon chéri» dans des missives qui évoquent leurs pratiques sadomasochistes, des potins sur leurs amis riches et célèbres et bien sûr l'incroyable succès des romans de Fleming. 

«Ce n'est pas un hasard si Ian a écrit son premier roman avec Bond l'année de son mariage, à la fois comme un défouloir pour sa libido et son imagination et pour tenter de gagner de l'argent pour une femme habituée à vivre dans l'opulence sans même s'en rendre compte», estime Gabriel Heaton, spécialiste des livres et manuscrits chez Sotheby's. «En plus de retracer une relation avec une charge érotique extraordinaire, cette correspondance retrace l'ascension fulgurante de Bond et brosse un tableau vivant de la haute société vivant dans l'après-guerre », souligne l'expert.

Un fils et un premier roman

Ian et Ann s'étaient rencontrés en 1934, Ann étant alors l'épouse du baron O'Neill tandis qu'Ian était banquier à Londres et n’avait pas encore entamé la célèbre série de romans d’espionnage qui lui vaudra une reconnaissance internationale. Ils deviennent amants, tout en entretenant chacun d'autres relations parallèlement, puisqu’après Shane O’Neill, Ann sera mariée au magnat de la presse Esmond Harmsworth. 

«J'aimerais qu'une fée arrive avec une baguette magique et fasse que tout aille bien, qu’elle donne une femme parfaite à Esmond et me mette dans votre lit avec un fouet en cuir dans la main afin que je puisse vous tenir sage pendant quarante ans», écrit Ann. Finalement, le couple se marie en 1952, année de la naissance de leur fils Caspar et de la publication de Casino Royale, premier opus de la saga 007. 


La «Greasemania» emballe Stéphane Bern
La nostalgie a le don de transformer nos souvenirs en argent sonnant et trébuchant. Notre chroniqueur a pu le constater avec la vente aux enchères des mythiques tenues des acteurs du film Grease.

Très vite leur relation se dégrade et Ann se plaint, qu’avec le succès, Ian Fleming se prenne pour son héros, coureur de jupons impénitent. Mais qui s’attendrait à voir 007 fidèle à un seul amour ? La rumeur prétend que James Bond finira marié dans le 25ème opus de la série, mais la légende de son auteur en prend un coup. Il est vrai que c’est la fille d’Ann et du baron O’Neill, Fionn Morgan, qui offre à la curiosité publique ces 500 pages manuscrites qui n’étaient pas destinées à être publiées!


Sur le même sujet

Stéphane Bern et les concours de vertu
Cette semaine, notre chroniqueur s'est penché sur une enquête d'un groupe de journalistes qui a épinglé le degré de sincérité de stars toujours promptes à s’impliquer dans le combat écologique. Le constat est accablant pour certains.
US singer Jennifer Lopez arrives to attend the 11th Annual Governors Awards gala hosted by the Academy of Motion Picture Arts and Sciences at the Dolby Theater in Hollywood on October 27, 2019. (Photo by Chris Delmas / AFP)
Stéphane Bern sous le charme de Garbo
Notre chroniqueur évoque la divine actrice, et sa face sombre: une solitude crépusculaire qui a poursuivi la star d'Hollywood jusqu'à ces derniers jours. Preuve qu'une star peut aussi être une étoile noire.
Elle a brillé sur les écrans et s'est éclipsé de la vie mondaine: Garbo se révèle au gré de 65 lettres mises aux enchères.
Stéphane Bern se frotte à la bio d'Elton John
Notre chroniqueur a lu l'autobiographie du chanteur anglais et dévoile les secrets les plus croustillants contenus dans le livre. Sir Elton n'a en effet pas été avare en petites confidences et grosses révélations.
ARCHIV - 24.07.2019, Frankreich, Antibes: Elton John, Musiker aus Großbritannien, kommt zur Mittsommerparty seiner Elton-John-Aids-Stiftung in der Villa Dorane. Der britische Popstar wird mit einer eigenen Briefmarkenserie geehrt. Foto: Matt Crossick/PA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++