Changer d'édition

«Ray & Liz», grand gagnant du LuxFilmFest
Culture 3 1 17.03.2019

«Ray & Liz», grand gagnant du LuxFilmFest

«Ray & Liz», grand gagnant du LuxFilmFest

Culture 3 1 17.03.2019

«Ray & Liz», grand gagnant du LuxFilmFest

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Le drame social du Britannique Richard Billingham a reçu le Grand Prix de la 9e édition du festival luxembourgeois, samedi soir. Une édition fréquentée par quelque 18.600 cinéphiles.

En décernant, samedi soir, le Grand Prix de la 9e édition du LuxFilmFest à «Ray & Liz», le jury du festival a récompensé un drame social présenté comme « artistiquement radical, profond, authentique et compatissant, qui dépeint une réalité sociale universelle». Réalisé par le Britannique Richard Billingham, ce récit de la vie dans la banlieue de Birmingham dans les années 1980 «suscite de fortes émotions et confronte le public à une condition humaine cruelle mais qui doit être regardée en face», à en croire les mots du réalisateur argentin Pablo Trapero, président du jury.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Déjà récompensé en 2018 par le Festival du nouveau cinéma de Montréal et nommé dans plusieurs autres événements internationaux tels que les Bafta ou le Festival du film de New York, le film se veut une consécration pour son réalisateur qui assure n'avoir «jamais fréquenté une école de cinéma» et n'avoir «jamais compris l'industrie cinématographique que par l'intermédiaire de mes producteurs». «Ray & Liz» succède au palmarès du festival luxembourgeois à  «Foxtrot» (2018),  «The Other Side of Hope» (2017) et  «Land of Mine» (2016).

Dans les autres catégories, le jury composé de Pablo Trapero, de l'actrice argentine Martina Gusman, de l'acteur israélien Lior Ashkenazi, du cinéaste belge Joachim Lafosse, de la monteuse française Juliette Welfling et de la réalisatrice luxembourgeoise Govinda Van Maele a récompensé «Selfie», d'Agostino Ferrente en lui octroyant le prix du documentaire. «Les oiseaux de passage», de Cristina Gallego et Ciro Guerra a reçu le prix du public, tandis que le prix de la critique est revenu à «The realm», de Rodrigo Sorogoyen.

Le prix du jury jeune est revenu à «Styx», de Wolfgang Fischer, tandis que celui du jury scolaire a été attribué à «La révolution silencieuse», de Lars Kraume. Le prix du jury enfants est allé à «Matti et Sami et les trois plus grosses erreurs de l'univers», de Stefan Westerwelle, tandis que le coup de cœur des enfants a été décerné à «Raf, ma girafe», de Barbara Bredero. 

Selon les données avancées par les organisateurs, l'édition 2019 du LuxFilmFest a été fréquentée par quelque 18.600 spectateurs. 


Sur le même sujet