Changer d'édition

«Pachamama»: en route pour les «Césars»

«Pachamama»: en route pour les «Césars»

Culture 1 14.01.2019

«Pachamama»: en route pour les «Césars»

Marc THILL
Marc THILL
Le film d’animation «Pachamama» du cinéaste argentin Juan Antín, une coproduction du studio luxembourgeois Doghouse Films de Differdange et d’autres studios d'animation en France et au Canada, est éligible aux «Césars 2019».

Une coproduction luxembourgeoise est en lice dans trois catégories des "Oscars" français. «Pachamama» est ainsi éligible pour le meilleur scénario original, la meilleure musique originale (Pierre Hamon) et le meilleur film d'animation.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

La clôture des votes de ce premier tour de vote qui détermine, dans chaque catégorie, les personnes ou les films ayant obtenu suffisamment de voix pour participer au second tour, est le 22 janvier.

«Pachamama» est le second long-métrage de Juan Antín, son premier film «Mercano le Martien» a été primé en 2002 au festival d’Annecy du Prix spécial du jury.

Le film a été également nommé pour les «Prix Lumières» décernés chaque année par la presse internationale en France, le 4 février prochain, et sera par ailleurs en sélection officielle au festival du film d’animation à Bruxelles «Anima 2019» qui aura lieu du 1er au 10 mars.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Berlinale: Ours d'or pour le film roumain "Touch me not"
La Berlinale a surpris samedi soir en décernant son Ours d'or à "Touch me not" de la réalisatrice roumaine Adina Pintilie, une exploration à mi-chemin entre fiction et documentaire sur l'intimité et la sexualité, après une édition marquée par les débats sur la place des femmes dans le 7e art.
Romanian director Adina Pintilie poses with the Golden Bear for Best Film award she received for her film "Touch Me Not" as he arrives with Bulgarian actress Irmena Chichikova (L), producer Philippe Avril (2ndL) and Icelandic actor Tomas Lemarquis during a press conference following the awards ceremony of the 68th edition of the Berlinale film festival on February 24, 2018 in Berlin. / AFP PHOTO / John MACDOUGALL