Changer d'édition

Oscars 2016: «Baby(A)lone» bientôt en lice?
Culture 1 24.08.2015 Cet article est archivé

Oscars 2016: «Baby(A)lone» bientôt en lice?

«Baby(A)lone»

Oscars 2016: «Baby(A)lone» bientôt en lice?

«Baby(A)lone»
(Photo: Ricardo Vaz Palma)
Culture 1 24.08.2015 Cet article est archivé

Oscars 2016: «Baby(A)lone» bientôt en lice?

Le film «Baby(A)lone» de Donato Rotunno a été retenu pour représenter le Luxembourg aux prochains Oscars. En attendant les nominations en janvier 2016...

La Commission nationale de sélection pour les Oscars a retenu le film luxembourgeois « Baby(A)lone » pour représenter le Grand-Duché à la 88e édition des Academy Awards dans la catégorie « Best foreign language film award ».

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Le film, adapté du roman «Amok» de Tullio Forgiarini et réalisé par Donato Rotunno, est une production entre le Luxembourg (Iris Productions) et la Belgique (Iris Films). La production a bénéficié de la participation de nombreux techniciens et acteurs luxembourgeois, Joshua Defays et Charlotte Elsen interprétant les rôles principaux aux côtés d’Etienne Halsdorf, Gintare Parulyte et Fabienne Hollwege.

Les nominations pour le «meilleur film étranger» seront proclamées le 14 janvier 2016.


Sur le même sujet

Le cinéaste Pol Cruchten est décédé
Auteur de huit longs métrages, le réalisateur a consacré toute sa vie au cinéma. Alors qu'il s'apprêtait à tourner un nouveau film en septembre, ce dernier a trouvé la mort à La Rochelle à l'âge de 56 ans.
Pol Cruchten
Le Luxembourg en force à Cannes
Le Grand-Duché affichera quatre films au prestigieux Festival, qui s'ouvre mardi, dont trois en compétition officielle « Un certain regard » et un film à la « Quinzaine des Réalisateurs ».
Primé au Lëtzebuerger Filmpräis: Pas d’Oscar pour le Luxembourg
Les espoirs d’un Oscar pour le film «Never Die Young» du réalisateur Pol Cruchten se sont évanouis. Le film documentaire, qui retrace l’histoire de la lutte d’un homme contre sa dépendance à la drogue, concourait en présélection pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère.
Le réalisateur Pol Cruchten revient une nouvelle fois à la problématique de la dépendance à l'héroïne.