Changer d'édition

N'oubliez pas: ce week-end, on passe à l'heure d'été
Culture 1 24.03.2018 Cet article est archivé

N'oubliez pas: ce week-end, on passe à l'heure d'été

Alors, une heure de sommeil en plus ou en moins?

N'oubliez pas: ce week-end, on passe à l'heure d'été

Alors, une heure de sommeil en plus ou en moins?
Photo: Lex Kleren
Culture 1 24.03.2018 Cet article est archivé

N'oubliez pas: ce week-end, on passe à l'heure d'été

Une heure de sommeil en moins, voilà ce qui nous attend dans la nuit de samedi à dimanche.

Le passage à l'heure d'été aura lieu dans la nuit de samedi à dimanche: à 2h00, il faudra ajouter 60 minutes pour marquer 3h00, une mesure dont l'objectif est de faire des économies d'énergie, mais qui a tendance à nous perturber... 

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Depuis 1998, les dates de changement d'heure sont harmonisées au sein de l'Union européenne. Dans tous les pays membres, le passage à l'heure d'été s'effectue le dernier dimanche de mars et celui à l'heure d'hiver, le dernier dimanche d'octobre.

Le prochain passage à l'heure d'hiver aura lieu dimanche 28 octobre 2018, à 03H00 heures.

L'objectif du changement d'heure est principalement de faire correspondre au mieux les heures d'activités avec les heures d'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel.

44.000 tonnes d'émissions de CO2 en moins

Ses détracteurs mettent notamment en avant une perturbation des rythmes biologiques, appelée chrono-rupture, idem pour les activités agricoles, d'autres relativisent les économies d'énergies réalisées.

Dans une étude publiée en 2010, l'Agence de la maîtrise de l'énergie et de l'environnement (Ademe) avait estimé que le gain sur l'éclairage était de l'ordre de 440 GWh, soit l'équivalent de la consommation en éclairage d'environ 800.000 ménages. Grâce à ces économies, l'émission de 44.000 tonnes de CO2 est évitée.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet