Changer d'édition

Mudam: le personnel «profondément attristé»
Culture 3 min. 23.11.2016 Cet article est archivé
Affaire Lunghi/RTL

Mudam: le personnel «profondément attristé»

Affaire Lunghi/RTL

Mudam: le personnel «profondément attristé»

Photo: Lex Kleren
Culture 3 min. 23.11.2016 Cet article est archivé
Affaire Lunghi/RTL

Mudam: le personnel «profondément attristé»

Marc THILL
Marc THILL
La quasi totalité du personnel du Mudam a diffusé mercredi une lettre ouverte dans laquelle il s'exprime à propos du départ de son directeur, suite à l'interview pour «Den Nol op de Kapp» sur RTL.

(mlr)  La quasi totalité du personnel du Mudam a diffusé mercredi une lettre ouverte dans laquelle il s'exprime à propos du départ de son directeur, suite à l'interview pour «Den Nol op de Kapp» sur RTL.

«Enrico Lunghi a oeuvré sans compter ses efforts à la réussite du musée et nous sommes fiers d’avoir pu, aux côtés d’une personne aussi humainement généreuse, participer à ce beau projet», disent les signataires. Remerciant tous ceux qui ont adressé des messages de soutien à Enrico Lunghi, ils regrettent que «le départ précoce de son directeur, dans les conditions que l’on connaît, affaiblit une nouvelle fois l’institution».

Elles souhaitent pouvoir «travailler sereinement, dans un climat de confiance», afin de continuer à faire grandir le musée. Cette lettre intervient au lendemain du Conseil d'administration de la Fondation du Mudam réuni pour discuter de la succession d'Enrico Lunghi.

Voici le texte en entier:

"La soudaineté des événements récents et l’annonce du départ d’Enrico Lunghi ont profondément attristé l’équipe du Mudam, qui le remercie vivement pour son action et salue son engagement. Depuis qu’il a pris la relève de Marie-Claude Beaud, il y a 8 ans, Enrico Lunghi a oeuvré sans compter ses efforts à la réussite du musée et nous sommes fiers d’avoir pu, aux côtés d’une personne aussi humainement généreuse, participer à ce beau projet. Daniel Buren, Sanja Iveković, Lee Bul, Atelier Luxembourg - The Venice Biennale Projects 1988-2011, Sylvie Blocher, Damien Deroubaix . Picasso et moi, Eppur si muove ou, plus récemment, Wim Delvoye sont autant d’expositions d’envergure qu’Enrico Lunghi a initiées.

Le Mudam est un musée jeune – par là même fragile –, et c’est notre souhait profond de pouvoir travailler sereinement, dans un climat de confiance, afin de continuer à le faire grandir

Sa personnalité, respectée et appréciée du monde de l’art, a également contribué à la réputation internationale du Mudam et aux nombreuses collaborations développées ces dernières années (Hirshhorn Museum à Washington, Musée des arts et métiers à Paris, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Artsonje Center à Séoul, etc.), tandis qu’à l’échelle nationale le musée s’est affirmé, sous sa direction, comme un lieu vivant, dynamique et incontournable. Le succès de l’anniversaire des 10 ans, que nous avons été heureux de célébrer et de partager avec un public large et conquis, marque notre attachement à ouvrir le musée au plus grand nombre et à diffuser la création contemporaine dans toute sa diversité ; et c’est pour nous un grand plaisir de constater combien des événements comme le Marché des créateurs ou des programmes éducatifs tels que la Mudam Akademie ou les ateliers destinés aux jeunes générations sont des rendez-vous plébiscités.

Nous tenons à remercier l’ensemble des personnes et des institutions nous ayant adressé des messages de soutien, qui sont particulièrement précieux. En dépit de polémiques récurrentes, l’engagement de l’équipe du Mudam n’a jamais faibli et c’est avec un souci constant de professionnalisme que nous menons nos missions. La répétition des attaques depuis la création du musée n’en est toutefois pas moins dommageable et le départ précoce de son directeur, dans les conditions que l’on connaît, affaiblit une nouvelle fois l’institution. Le Mudam est un musée jeune – par là même fragile –, et c’est notre souhait profond de pouvoir travailler sereinement, dans un climat de confiance, afin de continuer à le faire grandir.

Les signataires:

Felisberto Almada, Pascal Aubert, Lisa Baldelli, Louis Bestgen, Sandra Biwer, Anaïs Bourgois, Sylvain Brignoli, David Celli, Véronique De Alzua, Nadine Erpelding, Zuzana Fabianova, Marie-Noëlle Farcy, Stina Fisch, Christophe Gallois, Palmira Gomes da Silva, Julie Jephos, Germain Kerschen, Christine Klein, Laurence Le Gal, Anna Loporcaro, Renato Luchini, Marc Lulling, Frédéric Maraud, Sophie Margue, Charlotte Masse, Bob Mersch, Mélanie Meyer, Clément Minighetti, Carole Miny, Claude Moyen, Markus Pilgram, Isabelle Piton, Boris Reiland, Florence Richard, Susana Rodrigues, Jean Sampaio, Christophe Scarbolo, Jean-Jacques Schaeffer, Carole Schmit, Alexandre Sequeira, Annick Spautz, Pascale Staes, Valérie Tholl, Julia Wack, Magali Weirich, Sam Wirtz."



Sur le même sujet

Am Anfang war ein Interview
In einem RTL-Interview war der zurückgetretene Mudam-Direktor Enrico Lunghi zu sehen, wie er handgreiflich wurde. Danach bekam die Affäre mehrere Wendungen.
Quelle: http://www.rtl.lu/kultur/976354.html 14.11.16 16:57 Uhr