Changer d'édition

Les portraits de Checkpoint Charlie vendus aux enchères
Culture 20.11.2019

Les portraits de Checkpoint Charlie vendus aux enchères

Les clichés iconiques des soldats de la guerre froide seront bientôt adjugés à Berlin au plus offrant.

Les portraits de Checkpoint Charlie vendus aux enchères

Les clichés iconiques des soldats de la guerre froide seront bientôt adjugés à Berlin au plus offrant.
Photo : AFP
Culture 20.11.2019

Les portraits de Checkpoint Charlie vendus aux enchères

Les clichés pris en 1996 par le photographe berlinois Frank Thiel sont devenus des icônes du Mur de Berlin. Un repère visuel pour tous les touristes ayant visité le site de l'ancien point de contrôle séparant la capitale allemande jusqu'en 1989.

(AA) - Leurs visages sont devenus inséparables de l'histoire du Mur de Berlin. Exposés depuis 1998 sur le site de l'ancien point de contrôle de la capitale allemande, le fameux Checkpoint Charlie, des photographies des jeunes soldats des armées soviétique, française, américaine et britannique seront mis en vente le 28 novembre. 


A Berlin, l'art bouscule l'histoire
Trois décennies après la chute du Mur, les célébrations prennent bien des formes originales.

Les quatre triptyques couleur de la série Les Alliés du photographe Frank Thiel seront le clou des enchères organisées la semaine prochaine dans la Villa Griesebach, à Berlin. A seulement quelques kilomètres de leur précédent lieu de vie. Il faudra débourser, au minimum, entre 90.000 euros et 120.000 euros pour repartir avec l'un des visages de ces anciens occupants berlinois. 

La Villa Griesebach de Berlin se prépare à une vente aux enchères un peu particulière, le 28 novembre.
La Villa Griesebach de Berlin se prépare à une vente aux enchères un peu particulière, le 28 novembre.
Photo : AFP

Achetées par le créateur de mode allemand Wolfgang Joop dès 2001, ces photos appartiennent aujourd'hui à la collection privée d'un amateur allemand.


Sur le même sujet

Mis bout à bout, les murs font le tour de la Terre
«Mur de Trump» avec le Mexique, «barrière de sécurité» entre Israël et la Cisjordanie, clôtures autour des enclaves espagnoles au Maroc. Le mur de Berlin devait être «le dernier» mais, trente ans après sa chute, les murs ne cessent de se dresser en réponse aux défis de la mondialisation.
TOPSHOT - A pedestrian walks past a mural artwork painted on the wall of a house in the town of Ferizaj on November 3, 2019. (Photo by Armend NIMANI / AFP)