Changer d'édition

Les films luxembourgeois se distinguent à l'étranger
Culture 2 30.07.2020

Les films luxembourgeois se distinguent à l'étranger

Tedy est l'une des victimes de l'incendie dévastateur du night-club Colectiv de Bucarest. Elle en porte les stigmates sur son corps.

Les films luxembourgeois se distinguent à l'étranger

Tedy est l'une des victimes de l'incendie dévastateur du night-club Colectiv de Bucarest. Elle en porte les stigmates sur son corps.
Photo: Samsa Film
Culture 2 30.07.2020

Les films luxembourgeois se distinguent à l'étranger

Plusieurs productions «made in Luxembourg» se sont fait remarquer dans différents festivals en Allemagne, Irlande, Islande et même Corée du Sud. Petit tour d'horizon des distinctions décrochées.

(MF avec Marc Thill) – Le cinéma luxembourgeois plaît sur la scène internationale.  La coproduction luxembourgeoise Yalda, la nuit du pardon avait déjà été primée en début d'année aux Etats-Unis. Avant de remettre le couvert au 70e Festival international du film de Berlin aux côtés de Jumbo, coproduit par Les Films Fauves. 

Le film documentaire Collective d'Alexander Nanau, coproduit par Samsa Film, vient de remporter le prix du Festival du film documentaire d'Islande. Il raconte comment en 2015, après un incendie dans la discothèque Colectiv de Bucarest, 27 personnes meurent et 37 autres succombent à des infections dans les hôpitaux roumains, alors qu'elles étaient depuis longtemps hors de danger. En cause: l'utilisation d'un désinfectant dilué. 

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Le documentaire Fritzi - A Miraculous Revolutionary Tale, coproduit par Doghouse Films, a remporté le prix spécial au Festival international du film pour les enfants et la jeunesse de Busan, en Corée du Sud. Alors que «River Tales» de Julie Schroell, produit par Calach Films, a remporté le prix Peripheral Visions au Galway Film Fleadh irlandais. De son côté, Superhero d'Emile V. Schlesser a fait un tabac à Munich en raflant le prix Street Shocking Short.

D'autres coproductions luxembourgeoises seront en lice dans les prochains festivals de cinéma : Jumbo (Les Films Fauves) participe au New Directors New Film Festival à Espinho au Portugal. L'Ennemi (Bac Cinema) prendra part au Festival du film francophone d'Angoulême. Et Portraitiste (Cynefilms) au Festival international du film de Salento en Italie.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les femmes prennent le pouvoir au LuxFilmFest
Pour la première fois, le festival de film international qui débute ce jeudi n'aura pas un président masculin. Le premier rôle de cette dixième édition revenant à la cinéaste franco-iranienne Marjane Satrapi
Le Film Fund soutient 19 projets
Sur les 32 projets de films qui ont demandé un financement au Fonds du film pour un total de 20 millions d'euros, le comité de sélection en a retenu plus de la moitié. Ensemble, ils bénéficieront d'une aide de près de dix millions d'euros.
Sur les 32 projets de films qui ont demandé un financement au Fonds du film, le comité de sélection en a retenu 19
Le LuxFilmFest fête ses dix ans en grande pompe
Pour son édition jubilaire, le célèbre Festival cinématographique de la capitale propose quelques grands noms à son programme. Invités de renom et événements qualitatifs raviront les cinéphiles du 5 au 15 mars prochain.
La dixième édition du Luxemburg City Film Festival se déroulera du 5 au 15 mars
Le cinéma luxembourgeois primé aux Etats-Unis
Lors du célèbre festival du film de Sundance à Park City, dans l'Utah, «Yalda, la nuit du pardon»a reçu le «Grand prix du jury du cinéma mondial». Le film a été coproduit au Luxembourg par Amour Fou.
«Yalda, la nuit du pardon» sera présenté en première européenne le 23 février dans la série de compétitions «Generation 14plus» à la prochaine Berlinale.
Le Grand-Duché voit double à la Berlinale
Deux coproductions «made in Luxembourg» sont retenues dans la sélection officielle de la 70e édition du Festival international du film de Berlin. Les longs-métrages «Jumbo» et «Yalda, A Night Of Forgiveness» porteront les espoirs grand-ducaux du 20 février au 1er mars.
«Yalda, A Night Of Forgiveness» est l'histoire d'une jeune femme iranienne qui doit commenter le meurtre de son mari beaucoup plus âgé dans une émission de télévision devant un public de millions de personnes