Changer d'édition

Le web s'amuse des efforts militaires consentis pour combattre Daech
Culture 11.12.2015 Cet article est archivé
Le Luxembourg double sa présence militaire au Mali

Le web s'amuse des efforts militaires consentis pour combattre Daech

Le Luxembourg a décidé mercredi d'envoyer un deuxième militaire au Mali, en vertu de la "clause de solidarité" européenne invoquée par la France.
Le Luxembourg double sa présence militaire au Mali

Le web s'amuse des efforts militaires consentis pour combattre Daech

Le Luxembourg a décidé mercredi d'envoyer un deuxième militaire au Mali, en vertu de la "clause de solidarité" européenne invoquée par la France.
Screenshot: Twitter
Culture 11.12.2015 Cet article est archivé
Le Luxembourg double sa présence militaire au Mali

Le web s'amuse des efforts militaires consentis pour combattre Daech

Le Luxembourg a décidé mercredi d'envoyer un deuxième militaire au Mali, en vertu de la "clause de solidarité" européenne invoquée par la France devant l'UE dans sa riposte contre l'entité Etat islamique (EI). Les réactions sur le web ne se font pas attendre.

Le Grand-Duché va dépêcher ce militaire supplémentaire au sein de la mission de formation de l'UE au Mali, au début de l'année 2016. Il sera conseiller auprès des forces armées maliennes. Ce personnel additionnel "double la présence militaire luxembourgeoise sur place", est-il précisé dans un communiqué.

Le petit pays offre également des capacités de transport stratégique dans le cadre du programme géré par l'Otan, ainsi que des contributions financières "en faveur de l'armée malienne et pour la lutte contre l'extrémisme".

Le valeur totale de l'engagement luxembourgeois s'élève à 2 millions d'euros.

Une présence plus que symbolique pour certains internautes qui n'ont pas hésité à s'amuser de cette news. Voici quelques exemples.






Sur le même sujet

Le gouvernement s'apprête à investir 598 millions d'euros au lieu des 172 millions initialement prévus pour l'achat de huit avions ravitailleurs et de transport polyvalents. Une hausse importante du budget qui s'explique par l'augmentation de la quote-part luxembourgeoise au bon fonctionnement de l'OTAN.
Le ravitailleur commandé par le Luxembourg pourrait alimenter l'A400 attendu en juin dans ses missions au long cours.
Solidarité européenne pour combattre le terrorisme
Environ 2 millions d'euros, une aide militaire et des heures de vol. Voilà l'aide concrète que le Luxembourg a décidé ce mercredi d'apporter à la France «pour mener un combat contre le terrorisme», comme l'explique Etienne Schneider, ministre de la Défense.
Les contributions luxembourgeoises soutiennent à la fois la France et le Mali.