Changer d'édition

Le vaisseau spatial ne devrait pas s'écraser sur la Terre
Culture 06.05.2015 Cet article est archivé
Perte de contrôle du cargo russe Progress

Le vaisseau spatial ne devrait pas s'écraser sur la Terre

Perte de contrôle du cargo russe Progress

Le vaisseau spatial ne devrait pas s'écraser sur la Terre

Nasa/Shutterstock
Culture 06.05.2015 Cet article est archivé
Perte de contrôle du cargo russe Progress

Le vaisseau spatial ne devrait pas s'écraser sur la Terre

Le vaisseau cargo inhabité Progress, en chute libre dans l'espace depuis la perte de contrôle il y a une semaine des opérateurs russes, doit se désintégrer vendredi en entrant dans l'atmosphère, a annoncé mercredi l'agence spatiale russe Roskosmos.

(AFP) - Le vaisseau cargo inhabité Progress, en chute libre dans l'espace depuis la perte de contrôle il y a une semaine des opérateurs russes, doit se désintégrer vendredi en entrant dans l'atmosphère, a annoncé mercredi l'agence spatiale russe Roskosmos.

"D'après les calculs des spécialistes de Roskosmos, il se désintègrera le 8 mai entre 01H23 et 21H55 heure de Moscou", soit entre le 7 mai à 23H23 GMT et le 8 mai à 19H55 GMT, a déclaré l'agence dans un communiqué.

"Le vaisseau va intégralement se consumer en traversant les couches de l'atmosphère de la Terre, et seulement quelques petits fragments atteindront la surface de la planète", a-t-elle précisé.

Quelques heures après son décollage le 28 avril, le Progress M-27M, qui devait s'arrimer mardi à la Station spatiale internationale qu'il devait ravitailler, n'a plus répondu aux ingénieurs russes et a commencé à avoir des réactions incontrôlables.

Une commission d'enquête a été chargée d'établir les circonstances de l'incident, qui semble avoir eu lieu au moment de la séparation entre le vaisseau et la fusée, avait estimé il y a une semaine le vice-président de Roskosmos, Alexandre Ivanov.

La perte de ce vaisseau qui aura coûté près d'un demi-milliard d'euros constitue un coup dur pour le secteur spatial russe, un domaine stratégique, déjà dans le collimateur du pouvoir pour de cuisants revers.

Mais elle ne met pas en danger l'équipage de l'ISS qui dispose de plusieurs mois de réserves. Un vaisseau de ravitaillement Dragon, de la société américaine SpaceX, devrait rallier l'ISS au plus tôt le 19 juin.

Trois à quatre cargos Progress sont envoyés chaque année dans l'espace, apportant du matériel et autres fournitures nécessaires à la vie dans l'ISS. Après leur mission, ils retombent et se consument dans l'atmosphère au-dessus de l'océan Pacifique.


Sur le même sujet

Les équipes du ministère russe des Situations d'urgence déployées en Sibérie orientale n'avaient pas retrouvé vendredi de débris du vaisseau-cargo non habité qui était censé ravitailler la Station spatiale internationale (ISS), et avec lequel le contact a été perdu la veille.
Le vaisseau cargo Progress MS-04 a été lancé depuis la base de Baïkonour, au Kazakhstan, le 1er décembre. Il devait acheminer des vivres, de l'eau et du carburant à l'ISS et n'abritait pas de vie à bord.
En route vers la Station spatiale
Un vaisseau spatial russe Soyouz avec à son bord le premier astronaute danois et deux cosmonautes russe et kazakh a décollé mercredi matin du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, à destination de la Station spatiale internationale (ISS).
Alors que les vaisseaux Soyouz mettent habituellement six heures pour s'amarrer à l'ISS, deux jours seront cette fois nécessaires aux trois scientifiques pour rejoindre la Station spatiale.
Progress est devenu incontrôlable
Les opérateurs de vol russes ont perdu le contrôle du vaisseau cargo inhabité Progress qui devait ravitailler la Station spatiale internationale (ISS) et qui retombera sur Terre.
Russia's Progress M-27M cargo ship blasts off from the launch pad at the Russian-leased Baikonur cosmodrome in Kazakhstan on April 28, 2015. Russian officials said on April 28 an unmanned Progress spacecraft carrying supplies to the International Space Station had suffered a glitch, after a successful launch earlier in the day. AFP PHOTO / STRINGER