Changer d'édition

Le Luxembourg en force à Cannes
L'affiche du film «Chambre 212» en compétition à Cannes en 2019

Le Luxembourg en force à Cannes

Photo: gouvernement.lu
L'affiche du film «Chambre 212» en compétition à Cannes en 2019
Culture 2 min. 13.05.2019

Le Luxembourg en force à Cannes

Marc AUXENFANTS
Marc AUXENFANTS
Le Grand-Duché affichera quatre films au prestigieux Festival, qui s'ouvre mardi, dont trois en compétition officielle « Un certain regard » et un film à la « Quinzaine des Réalisateurs ».

Pas moins de quatre films représenteront le Luxembourg au Festival de Cannes, du mardi 14 au samedi 25 mai prochains. Trois ont été sélectionnés dans la catégorie «Un certain regard», qui fait la part belle à un cinéma plus original et audacieux que celui de la sélection officielle, et récompense des cinéastes encore peu connus: 

  «Chambre 212», long-métrage réalisé par Christophe Honoré et coproduit par Bidibul Productions. 

  •   «Les hirondelles de Kaboul», long-métrage d'animation de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec, une coproduction Melusine Productions. 
  •   «Viendra le feu», long-métrage réalisé par Oliver Laxe et coproduit par Tarantula Luxembourg (film soutenu dans le cadre des aides Cineworld). 

Un 4ème film a été retenu pour la «Quinzaine des Réalisateurs»:  «The Orphanage», un long-métrage réalisé par Shahrbanoo Sadat et coproduit par Samsa Film (film soutenu dans le cadre des aides Cineworld) . En marge du Festival de Cannes, la compétition met en avant des metteurs en scène inconnus, avec pour vocation de faire découvrir ces nouveaux talents. 

Luxembourg bat pavillon à Cannes

Par ailleurs, une dizaine de longs-métrages, en quête de distribution internationale, seront projetés au marché du film, tels que  «Sawah» (Deal Productions/Wady Films),  «Zero Impunity  (a_BAHN/Melusine Productions),  «The Room» (Bidibul Productions),  «Flatland» (Deal Productions),  «Bayala» (Fabrique d'Images),  «Escapada» (Samsa Film),  «Invisible Sue» (Amour Fou). 

Cette année, trois projets en réalité virtuelle pourront également être visionnés au pavillon lors de la journée luxembourgeoise: Ayahuasca et 7 Lives réalisés par Jan Kounen et coproduits par a_BAHN et Fever réalisé par Karolina Markiewicz et Pascal Piron (projet carte blanche soutenu par le Fonds) à découvrir en première mondiale. Le Film Fund Luxembourg sera lui aussi présent à Cannes, avec son pavillon. Il accueillera une vingtaine de sociétés de production et spécialisées dans la post-production, le son et les nouvelles technologies. 

Xavier Bettel, Premier ministre et ministre des Communications et des Médias, effectuera le déplacement à Cannes le vendredi 17 mai, pour participer à la traditionnelle journée luxembourgeoise et rencontrer les professionnels du cinéma national.  

Le Festival rendra certainement un hommage au réalisateur et scénariste Jean-Claude Brisseau décédé le 12 mai dernier. Il avait reçu le Prix spécial de la jeunesse au Festival de Cannes, avec le film «De Bruit et de Fureur» (1988). 

  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le cinéaste Jean-Claude Brisseau est décédé
Auteur célébré de films comme «Noce Blanche», devenu une personnalité à l'aura sulfureuse après des affaires de harcèlement sexuel, Jean-Claude Brisseau est décédé à l'âge de 74 ans.
(FILES) In this file photo taken on December 15, 2005 French film director Jean-Claude Brisseau, charged with sexual harassment on young actresses, arrives at the Paris court house where he received a 1 year suspended jail sentence and 15.000 fine. - Brisseau died aged 74, on May 11, 2019, in Paris. (Photo by STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)
Trois films luxembourgeois à Cannes
Le long-métrage «Viendra le feu» d'Oliver Laxe ainsi que le film d'animation «Les hirondelles de Kaboul» et «Chambre 212» ont été annoncés en sélection officielle au 72ème Festival du cinéma international.
Des étoiles montantes
Le Magritte du meilleur acteur du cinéma belge revient au jeune acteur-danseur Victor Polster.
Best actor award winner Victor Polster poses during the 9th edition of the 'Magritte du Cinema' film awards ceremony in Brussels on February 2, 2019. - The awards are given to films made by Belgian French-speaking producers. (Photo by LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA / AFP) / Belgium OUT
«Pachamama»: en route pour les «Césars»
Le film d’animation «Pachamama» du cinéaste argentin Juan Antín, une coproduction du studio luxembourgeois Doghouse Films de Differdange et d’autres studios d'animation en France et au Canada, est éligible aux «Césars 2019».