Changer d'édition

Le gouvernement au secours de la culture
Culture 27.03.2020

Le gouvernement au secours de la culture

Acteurs mais aussi organisateurs. Le monde culturel se retrouve paralysé par la pandémie de covid-19.

Le gouvernement au secours de la culture

Acteurs mais aussi organisateurs. Le monde culturel se retrouve paralysé par la pandémie de covid-19.
Archives LW
Culture 27.03.2020

Le gouvernement au secours de la culture

La pandémie de covid-19 n'épargne aucun domaine et le monde culturel n'échappe pas à cette triste réalité. Evénements annulés, personnel en situation précaire sans oublier les artistes, la ministre Sam Tanson (Déi Gréng) a pris une série de mesures pour soutenir l'ensemble du secteur.

(ER) - L'annulation généralisée des événements a fragilisé l'ensemble du secteur culturel. Qu'ils soient indépendants ou encore intermittents, de nombreux acteurs risquent de connaître des lendemains particulièrement difficiles. A l'instar du ministère de l'Economie qui a mis en place différentes actions pour soutenir ses entreprises, le ministère de la Culture a pris le taureau par les cornes.

Des mesures à caractère social ont été mises sur la table comme par exemple le recours au chômage partiel, une augmentation des indemnités journalières voire une aide sociale mensuelle (jusqu'à hauteur du salaire social minimum pour personnes qualifiées). 


Lex Delles, le ministre des Classes moyennes, ministre du Tourisme
Des aides inédites au secours des PME
Dans le Plan de stabilisation, présenté mercredi soir, un accent tout particulier a été mis sur les plus petites sociétés et les indépendants. Elles aussi auront leur part des 8,8 milliards d'euros de soutiens annoncés.

Des subsides pour les projets annulés sont également prévus dans les nouvelles dispositions que la ministre Sam Tanson et son équipe ont prises. Par ailleurs, des instruments d'aide pour les PME du secteur culturel ont été proposés.

Pour cela, les "entreprises culturelles" devront répondre à trois conditions. «Que la pandémie de covid-19 ait été reconnue comme ayant un impact nuisible sur l'activité économique de certaines entreprises, que ces dernières rencontrent des difficultés financières temporaires et qu'il existe un lien de causalité entre ces difficultés et la crise actuelle», précise le communiqué du ministère de la Culture. Ce dernier propose sur son site une FAQ destinée à ses différents acteurs.

A noter encore que ces mesures pourraient être prolongées au-delà de l'état de crise.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Comment sauver l'économie du pays... en trois points
Les ministres des Finances, de l'Economie et des Classes moyennes ont présenté, mercredi soir, leur plan pour aider les entreprises du pays à passer la crise. Soit 8,8 milliards d'euros répartis entre dépenses d'urgence, report de paiement et aides au crédit.