Changer d'édition

Le festival E-Lake remet les watts
Culture 3 3 min. 08.08.2019

Le festival E-Lake remet les watts

Près de 25.000 spectateurs avaient assisté à l'édition 2018.

Le festival E-Lake remet les watts

Près de 25.000 spectateurs avaient assisté à l'édition 2018.
Photo: Viktor WITTAL
Culture 3 3 min. 08.08.2019

Le festival E-Lake remet les watts

Rock, pop, house et techno ont rendez-vous dès ce week-end 9, 10 et 11 août au bord du lac d'Echternach. Alors que d'autres grands rendez-vous musicaux coulent, ce festival flotte encore.

(PJ avec Eric Van Hamus) Bosse, Querbeat et Cosmic Gate: voici quelques-unes des têtes d'affiche attendues, à Echternach pour cette fin de semaine. De nombreux artistes luxembourgeois complètent l'affiche du festival, toujours gratuit, qui aura lieu ces 9, 10 et 11 août au bord du lac d'Echternach. Et, mine de rien, ça devient rare ce type d'événement.

Nous sommes en 2019 après J.C., tous les festivals de rock luxembourgeois ont dû annuler leurs voiles ces dernières années... Dans tout le Luxembourg? Non, une petite ville peuplée d'organisateurs indomptables ne cesse de résister. Il s'agit d'Echternach, où le festival «E-Lake» aura bien lieu pour la 24e fois cette année encore.

Remis en cause

En effet, de nombreux événements en plein air au Grand-Duché ont vu le jour au cours des 40 dernières années, pour être mis en veilleuse peu de temps après. Les «Terres Rouges« ou «Red Rock» furent éphémères malgré un solide organisateur, tandis que «Rock-A-Field» et «Food For Your Senses» ont tenu le coup un peu plus longtemps. 

Dernièrement, c'est le site même du Herchesfeld, pour les grands lives, qui semblait remis en cause. Bref, les amateurs de concerts ont du souci à se faire au Grand-Duché.


Le 20 juillet, Rammstein succédait au Réiser Päerdsdeeg sur le terrain de Roeser.
L'avenir du Herchesfeld entre chevaux et concerts
La construction d'infrastructures équestres sur le site du festival de Roeser pourrait mettre en péril l'organisation de concerts sur place.

Aujourd'hui, l'introduction, basée sur Astérix, est un peu exagérée, car outre l'«E-Lake», d'autres festivals ont également pris une place de choix dans le calendrier des manifestations du pays. Dans le segment rock, en dehors du festival d'Echternach, seul le «Rock um Knuedler» a pu s'affirmer, à l'exception de la Fête de la Musique, relativement plus jeune. 

A Echternach, c'est le club de jeunes local qui a décidé en 1983 d'organiser une fête d'été de trois jours, autour du lac. Pour compenser le «manque d'attractions», rappelle le dossier de presse.

L'esprit camping autour du festival fait partie du charme de l'événement organisé «par les jeunes pour les jeunes».
L'esprit camping autour du festival fait partie du charme de l'événement organisé «par les jeunes pour les jeunes».
Photo: Julie Gatto

Vu le succès de l'événement dès son lancement, concept et nom ont été remaniés et adaptés à plusieurs reprises jusqu'à ce que l'E-Lake asbl, spécialement créée à cet effet, en prenne la direction.

Mais même à la 24ème édition, «E-Lake» reste un festival «par les jeunes pour les jeunes». C'est la somme des talents les plus divers et la proximité avec le public liée à l'âge qui contribuent à l'attrait de cette date estivale. 

Une certaine modestie, un bon flair pour la sélection des artistes font également partie des autres facteurs clés pour expliquer la réussite de l'événement qui, année après année, offre toujours une plate-forme aux artistes luxembourgeois.

Sur les deux scènes, vont désormais se succéder bien des formations. Bosse, Motrip et Querbeat d'Allemagne, ainsi que les héros locaux de Läb, District 7, Heartbeat Parade et The Disliked.

Comme d'habitude, le samedi est réservé aux stars les plus en vue de la scène DJ, avec des prestations attendues de Cosmic Gate (D), Ben Nicky (NL), Mark Sixma (NL), Gayle San (D), Jay Deep (GB), Waztoo (L) et Netty Hugo (L).

Dimanche, l'accent sera mis sur les artistes luxembourgeois, avec des performances de Plemm Plemm Soundsystem, Jangen de Cojellico avec de Läb, Schëppe Siwen et Toxkäpp. Le public sera guidé par Steve R.I.O.T. et le Dr Gonzo pendant toute la soirée finale.


Sur le même sujet

L'Echterlive s'apprête à jouer ses premières notes
Un nouveau nom, une nouvelle direction et un nouveau concept donneront un nouveau souffle au Festival d'Echternach, du 11 au 14 juillet. Sur le papier, la programmation des quatre jours est alléchante. Du bon son en perspective, mais pas seulement.
Le Rock-A-Field fête ses dix ans en 2015: Muse en cerise sur le gâteau
Dix ans déjà que le Rock-A-Field fait vibrer les festivaliers luxembourgeois en début d'été. Pour cette anniversaire, l'Atelier a prévu une affiche pleine de surprises et quelques nouveautés au niveau de l'organisation. Les noms des dix premiers artistes ont été dévoilés mercredi matin.
The singer of British rock band Muse, Matthew Bellamy, performs on stage on October 2, 2012 at the Olympia concert hall in Paris. The band released last week its sixth album entitled "The 2nd Law", inspired by the movies music dubstep from the 80's.   AFP PHOTO  THOMAS SAMSON