Changer d'édition

La chronique de Stéphane Bern: La toile d’une étoile
Culture 2 min. 06.07.2019

La chronique de Stéphane Bern: La toile d’une étoile

Culture 2 min. 06.07.2019

La chronique de Stéphane Bern: La toile d’une étoile

Notre chroniqueur revient cette semaine sur un hommage particulier rendu au couturier Karl Lagerfeld, dont une araignée, récemment découverte en Australie, porte désormais son nom.

Par Stéphane Bern

Quelques jours après le vibrant hommage parisien rendu au Grand Palais par un film de Robert Carsen au couturier Karl Lagerfeld, disparu il y a quatre mois, en présence de Brigitte Macron, de la princesse de Hanovre et de ses enfants, de Carla Bruni-Sarkozy ou Carole Bouquet, une autre sorte d’hommage a salué la mémoire du styliste-star… en attribuant son nom à une espèce d’araignée découverte tout récemment en Australie.

Après un roi de France, c’est donc au tour du kaiser de la mode de voir son patronyme associé à un arachnide. En effet, avant lui, on surnommait déjà le roi Louis XI «l’universelle aragne», autrement dit «grande araignée», expression qui fait à la fois référence au caractère et aux méthodes du roi qui usait de la ruse pour tisser sa toile habilement et venir ainsi à bout de ses adversaires.

Rien de tout cela ne peut décrire Karl Lagerfeld même s’il a taillé des robes dans des toiles tissées. En fait, trois scientifiques, perçant à jour des secrets de la biodiversité australienne, ont découvert le mois dernier cinq nouvelles espèces d’araignées sauteuses de la famille des jotus.


La chronique de Stéphane Bern
Chaque week-end, le célèbre animateur Stéphane Bern nous livre son point de vue sur l'actualité, dans une chronique intitulée "L'air du temps". Retrouvez ici l'ensemble de ses contributions.

C’est en lisant leurs travaux, publiés dans la revue scientifique Evolutionary Systemics, qu’on a eu la surprise d’apprendre qu’ils ont décidé de nommer l’une d’entre elles Jotus karllagerfeldi, en hommage au grand couturier Karl Lagerfeld !

En effet, ils ont estimé que sa fière allure correspondait parfaitement au style iconique du couturier. Il est vrai que parmi les chercheurs figure l’un de ses compatriotes allemands, Danilo Harms de l'Université d’Hambourg en Allemagne, qui a fait cette découverte avec Barbara Baehr du Queensland Museum en Australie et Joseph Schubert de l'Université Monash en Australie.

S’intéressant aux quelque six mille cinq cents araignées encore inconnues du continent australien, ils ont trouvé cette nouvelle espèce d’araignée près de Delby, aux abords du lac Broadwater.

Immédiatement ils ont eu un coup de cœur pour la Jotus karllagerfeldi qui mesure entre quatre et cinq millimètres et dont l’apparence leur a curieusement rappelé le styliste de la maison Chanel.

«La Jotus karllagerfeldi est une araignée noire et blanche et quand nous l’avons vue, nous avons immédiatement pensé à Karl Lagerfeld et son look caractéristique, a expliqué l’arachnologiste Danilo Harms à l’Australian Associated Press. L’araignée a de grands yeux noirs, qui nous rappellent des lunettes de soleil. Ses pattes noires et blanches nous ont rappelé les cols de chemise de Lagerfeld et même ses célèbres mitaines qui cachaient ses mains».

Nul ne sait si l’araignée en question peut se montrer piquante comme pouvait l’être Karl. En attendant de défiler, la Jotus karllagerfeldi rejoint donc la liste des espèces nommées en hommage à des stars, aux côtés notamment de l’acarien Jennifer Lopez, du parasite des Caraïbes Bob Marley, de l’araignée cannibale Calponia Harrisonfordi (Harrison Ford) et de l’araignée chausse-trappe Aptotstichus Angelinajolieae (Angelina Jolie).

Une gloire éternelle dont on pourrait se passer.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La chronique de Stéphane Bern
Chaque week-end, le célèbre animateur Stéphane Bern nous livre son point de vue sur l'actualité, dans une chronique intitulée "L'air du temps". Retrouvez ici l'ensemble de ses contributions.