Changer d'édition

Journée internationale sans viande: Ne pas manger de viande? Oui, c'est possible
Culture 2 min. 18.03.2016 Cet article est archivé

Journée internationale sans viande: Ne pas manger de viande? Oui, c'est possible

Journée internationale sans viande: Ne pas manger de viande? Oui, c'est possible

Culture 2 min. 18.03.2016 Cet article est archivé

Journée internationale sans viande: Ne pas manger de viande? Oui, c'est possible

Nous célébrons ce dimanche 20 mars la journée internationale sans viande. Une pratique de plus en plus répandue avec notamment la mode "vegan", qui tend à se démocratiser. Au Luxembourg, 3 à 5% de la population est végétarienne. Mais peut-on réellement se passer de viande dans notre alimentation?

(SW) - Nous célébrons ce dimanche la journée internationale sans viande, qui existe depuis 1985. Une pratique de plus en plus répandue avec notamment la mode "vegan", qui tend à se démocratiser. Mais pas que.

Au Luxembourg, 3 à 5% de la population est végétarienne. Mais peut-on réellement se passer de viande dans notre alimentation? Nous avons fait un point avec Laura Infante, nutritionniste au Luxembourg.

Peut-on clairement se passer de viande dans notre alimentation?

Laura Infante, nutritionniste. «Oui c'est tout à fait possible. La viande possède des protéines que l'on retrouve dans des tas d'autres aliments. On peut arrêter d'en manger du jour au lendemain, mais cela risque de vous manquer au début. Mais le problème sera surtout psychologique, pas nutritif.»

Ne risque-t-on pas d'avoir des carences?

«Absolument pas. Les protéines et bienfaits que nous trouvons dans la viande sont également présentes dans les œufs, le poisson, les fruits de mer... Ce n'est donc pas obligatoire d'en manger pour être en pleine forme.»

Par quoi peut-on la remplacer?

La viande peut être remplacée par une combinaison de végétaux, de légumes secs et de graminées. Pour un apport de protéines, les petits pois ou les lentilles sont des produits très intéressants. Mais les poissons ou les œufs peuvent également remplacer la viande. 

Que pensez-vous du régime vegan?

«Je préfère personnellement le régime végétarien, mais pas le vegan. Les personnes qui pratiquent ce régime seront en bonne forme pendant 10-15 ans oui. Mais ensuite les problèmes de santé viendront. Il ne faut pas oublier que l'être humain est omnivore, il faut manger un peu de tout. Ce n'est pas le cas des vegan qui exclut tout ce qui provient des animaux.
Les derniers scandales sur la viande ont effrayé beaucoup de gens mais même si c'est vrai qu'il y a des abus, on peut manger de la viande sans s'empoissonner pour autant.»

A savoir: En moyenne, nous consommons 86 kg de viande par an et par habitant. Un chiffre qui tend à baisser chaque année, après avoir atteint un pic en 1998 avec 94,1 kg, selon les chiffres de France Agrimer de juin dernier. Finirons-nous par tous devenir végétarien? 

Le Programme national nutrition santé de France (PNNS) recommande lui de consommer des portions de 100 grammes de viandes, poissons ou œufs, une à deux fois par jour.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Être vegan au Luxembourg : «Un monde 100% végétalien n'existera jamais»
Ils sont de plus en plus nombreux à cesser de manger viandes et autres produits issus de la production animale: on les appelle des végétaliens, ou "vegan". Mais c'est quoi être un vegan? Pourquoi en arriver là? Nous avons rencontré Thomas et Camille, deux vegans luxembourgeois depuis de nombreuses années.