Changer d'édition

Obama se moque des tweets de Trump
Culture 1 25.10.2016 Cet article est archivé
Jimmy Kimmel Live

Obama se moque des tweets de Trump

Culture 1 25.10.2016 Cet article est archivé
Jimmy Kimmel Live

Obama se moque des tweets de Trump

Virginie ORLANDI
Virginie ORLANDI
Le président américain Barack Obama s'est moqué ce lundi de Donald Trump lors de l'émission télévisée de la chaîne ABC "Jimmy Kimmel Live".

Le président américain Barack Obama s'est moqué ce lundi de Donald Trump lors de l'émission télévisée de la chaîne ABC "Jimmy Kimmel Live", rapporte Le Figaro.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Lisant à haute voix une série de "méchants tweets" à son encontre, il cite un message de Donald Trump: "On se souviendra du président Obama comme du pire président de l'histoire des Etats-Unis !""Au moins on se souviendra de moi comme président", a lancé Barack Obama.

A la question: '"Est-ce que vous riez" quand vous regardez Donald Trump à la télévision ?', le président américain a répondu: "La plupart du temps."

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Donald Trump a continué lundi d'invoquer l'attentat de Londres pour défendre sa volonté de bloquer l'entrée des Etats-Unis aux ressortissants de certains pays musulmans, attisant les tensions avec le Royaume-Uni.
Le président des USA Donald Trump (à g.) et le maire de Londres Sadiq Khan (montage photo).
Le nouveau président américain Donald Trump a signé lundi un décret interdisant le financement d'ONG internationales qui soutiennent l'avortement, s'attirant des condamnations immédiates d'organisations progressistes et de défense des femmes.
Le décret signé par Donald Trump «représente une agression à l'encontre de la santé des femmes», a de son côté jugé l'ACLU, la grande association américaine de défense des libertés.
Donald Trump est officiellement le 45ème président des Etats-Unis, alors que plusieurs centaines de manifestants masqués et habillés de noir ont provoqué des incidents dans le centre de Washington, lançant des pierres et cassant des vitrines.
Donald Trump (L) is sworn in as the 45th US president by Supreme Court Chief Justice John Roberts in front of the Capitol in Washington on January 20, 2017.  / AFP PHOTO / Timothy A. CLARY
Barack Obama et son successeur Donald Trump se sont efforcés jeudi - à l'issue d'un tête-à-tête longtemps inimaginable - de mettre de côté des mois de campagne acrimonieuse, insistant sur leur volonté de mener une passation de pouvoir sans heurts.
TOPSHOT - US President Barack Obama and President-elect Donald Trump shake hands during a  transition planning meeting in the Oval Office at the White House on November 10, 2016 in Washington,DC.  / AFP PHOTO / JIM WATSON
Hillary Clinton et Donald Trump ont mis un point final tôt mardi à la campagne présidentielle, offrant deux visions opposées de l'avenir à une Amérique meurtrie et divisée par 18 mois de joutes électorales d'une violence sans précédent.
Le candidat républicain Donald Trump à l'issue de son marathon pour les présidentielles américaines, dans le Michigan.