Changer d'édition

Il était une fois... Ennio Morricone
Culture 1 06.07.2020

Il était une fois... Ennio Morricone

Six fois nominé aux Oscars, le musicien attendra l'âge de 87 ans pour recevoir la célèbre statuette.

Il était une fois... Ennio Morricone

Six fois nominé aux Oscars, le musicien attendra l'âge de 87 ans pour recevoir la célèbre statuette.
Photo : AFP
Culture 1 06.07.2020

Il était une fois... Ennio Morricone

Le compositeur italien, réputé dans le monde entier pour ses musiques de films, est décédé à Rome dans la nuit de dimanche à lundi.

Son visage n'était pas très connu, mais ses musiques si. Ennio Morricone, 91 ans, lauréat d'un Oscar en 2016, est décédé dans une clinique à Rome. Il y était hospitalisé à la suite d'une chute. Le «maestro» italien a créé plus de 500 musiques pour le cinéma, avec des mélodies aussi légendaires que celles des chefs-d'oeuvre Le bon, la brute et le truand, Il était une fois dans l'OuestPour une poignée de de dollars mais aussi Les Intouchables ou encore Mission

Ennio Morricone «s'est éteint à l'aube du 6 juillet avec le réconfort de la foi», indique un communiqué de l'avocat et ami de la famille Giorgio Assuma, cité par les médias. Il est resté «pleinement lucide et d'une grande dignité jusqu'au dernier moment», affirme le communiqué. «Adieu maestro et merci pour les émotions que tu nous a offertes», a réagi sur Twitter Roberto Speranza, ministre de la Santé italien.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Le musicien avait fait salle comble lors de ses apparitions au Grand-Duché, en 2014 et 2017. Parmi ses fans, on compte le cinéaste américain Quentin Tarantino qui lui avait proposé de composer la bande son de son film, Les huit salopards.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

J moins 2 avant la première séance
Mercredi 17 juin, clap, les salles obscures du Luxembourg retrouveront spectateurs et programmation. Mais rien ne sera plus jamais comme avant. Les exploitants ont dû revoir leur scénario tant l'accueil du public que la programmation des films.
online.fr, Kinepolis, Covid 19, Corona, Sicherheitsbestimmungen im Kino, Eröffnung ab dem 17. Juni Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Michel Piccoli, une légende du cinéma s'éteint
Célèbre pour ses rôles dans «Le mépris», «Les choses de la vie» ou «Habemus papam», l'acteur français est décédé à l'âge de 94 ans. Retour sur le parcours de ce monument du cinéma français qui a tourné avec les plus grands.
(FILES) In this file photo taken on May 13, 2011, French actor Michel Piccoli attends the press conference of "Habemus Papam" presented in competition at the 64th Cannes Film Festival in Cannes. - French screen legend Michel Piccoli dead age 94, AFP learnt on May 18, 2020. (Photo by Anne-Christine POUJOULAT / AFP)
Un petit air d'Occupation dans un quartier de Paris
Affiches antibolchéviques, avis de couvre-feu en allemand, publicités collaborationnistes et devantures de commerces à l'ancienne: un tournage de cinéma, suspendu le temps du confinement, a plongé depuis mardi deux rues de Montmartre au temps de l'Occupation.
Two persons walk in front of a cinema set left before the end of the filming in a street of the Montmartre hill touristic neighbourhood of Paris on March 21, 2020 on the fifth day of a strict nationwide lockdown seeking to halt the spread of the COVID-19 infection caused by novel coronavirus, with excursions from the home limited to buying food, visiting the doctor, walking the dog or going for a solitary jog. - People who venture outside need to carry a certificate, which can be printed from the government website, to declare the reason for their trip, and risk a 135-euro ($145) fine if they cannot show one. The government has deployed 100,000 police to monitor people's movements. No curfew has been imposed. (Photo by Lionel BONAVENTURE / AFP)
Ecran noir pour le LuxFilmFest
La dixième édition du festival de cinéma ne connaîtra pas de «happy end». Les organisateurs annoncent la fin de l'événement dès ce vendredi.
LuxFilmFest 2020 - Eröffnungszeremonie- Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort