Changer d'édition

Guillaume et Stéphanie se montrent solidaires
Culture 12 20.09.2014 Cet article est archivé
Marches contre Alzheimer et Parkinson

Guillaume et Stéphanie se montrent solidaires

Marches contre Alzheimer et Parkinson

Guillaume et Stéphanie se montrent solidaires

Foto: Gerry Huberty
Culture 12 20.09.2014 Cet article est archivé
Marches contre Alzheimer et Parkinson

Guillaume et Stéphanie se montrent solidaires

Sensibiliser et faire preuve de compassion : tels étaient les objectifs des deux marches de solidarité qui ont eu lieu dans la capitale ce samedi. La "Memory Walk" était dédiée aux malades d'Alzheimer pendant que la "Unity Walk" attirait l'attention sur les malades de Parkinson.

(AH - DL - DN) - Sensibiliser et faire preuve de compassion : tels étaient les objectifs des deux marches de solidarité qui ont eu lieu dans la capitale ce samedi. La "Memory Walk" était dédiée aux malades d'Alzheimer pendant que la "Unity Walk" attirait l'attention sur les malades de Parkinson.

La "Memory Walk" s'inscrit dans le cadre de la Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer. Cette dernière touche déjà plus de 35,5 millions de personnes dans le monde, dont sept millions d'Européens. La marche vise à sensibiliser le public, afficher sa solidarité envers les malades et recueillir des fonds pour soutenir la lutte contre cette maladie.

On enregistre au Luxembourg environ mille nouveaux cas chaque année. Les femmes sont plus touchées que les hommes et ce symptôme apparaît avec le vieillissement. Conséquence de l'allongement croissant de l'espérance de vie, ce type de maladie progresse également.

La "Unity Walk", organisée cette année par "Parkinson Luxembourg" était dédiée à la maladie du même nom, deuxième des maladies neuro-dégénératives les plus fréquentes, après celle d'Alzheimer. Le cortège, auquel a pris part le couple héritier, s'est ébranlé vers 11h30 devant le Grand Théâtre pour se terminer quelque 1,2 kilomètre plus loin place de la Constitution.


Sur le même sujet

Le «Memory Walk» est aussi organisé ce samedi à Luxembourg pour sensibiliser le grand public à la maladie d'Alzheimer. Les départs vers «Luxembourg - un lieu de mémoire signé UNESCO» s'effectueront à 13 h, 14 h 30 et 15 h 30, Place Clairefontaine.
Le but de la médecine personnalisée «n'est pas nécessairement de prolonger la vie à tout prix» mais de «maintenir le plus longtemps possible une qualité de vie». Directeur du Luxembourg Centre for Systems Biomedicine à Belval, le Dr Rudi Balling, nous explique à quoi sert la médecine personnalisée et pour quels patients elle est déjà une réalité.
Le Professeur Docteur Rudi Balling, directeur fondateur du Luxembourg Centre for Systems Biomedicine: «
Nouveau programme de prévention
C'est un nouvel espoir pour toutes les personnes chez lesquelles un diagnostic précoce de maladie démentielle a été posé ou chez lesquelles le stade démentiel ne s'est pas encore manifesté. Le nouveau programme du ministère de la Santé permet, via diverses mesures préventives, de retarder ou de prévenir l'évolution de la maladie.