Changer d'édition

Fabrice Salvador est le chef de l'année
Culture 4 4 min. 26.10.2015 Cet article est archivé
Guide Gault&Millau Luxembourg 2016

Fabrice Salvador est le chef de l'année

Culture 4 4 min. 26.10.2015 Cet article est archivé
Guide Gault&Millau Luxembourg 2016

Fabrice Salvador est le chef de l'année

Le guide Gault&Millau sort enfin une édition uniquement consacrée au Grand-Duché, où l'on retrouve sa sélection de restaurants mais aussi un choix de bonnes adresses gourmandes.

Par Anne Fourney

Le Gault & Millau a frappé fort cette année avec un grand dîner de gala préparé par 8 grands chefs pour 300 personnes organisé lundi soir au Casino de Mondorf pour annoncer la sortie d'une nouvelle formule.

Le Grand-Duché a désormais son propre guide gastronomique, A Taste of Luxembourg, dont le Luxemburger Wort est partenaire.

L'ancienne version, le guide Gault et Millau Belux 2016 qui regroupe les meilleures tables de Belgique et du Grand-Duché dans un seul volume, existera toujours. Il sera présenté à Bruxelles le 9 novembre.

Les nouvelles références

Côté restaurants, quelques nouvelles références viennent enrichir la liste: "Elch" à Bertrange, "La Maison Lefèvre" et "Postkutsch" à Esch-sur-Alzette ont obtenu la belle note de 14/20.

"L'Ecuelle" (Etienne Moucaud) à Wilwerdange, "Le Lion d'or" (Jerémmy Parjouet) et "Mamma Bianca" (Renato Favaro) font leur entrée avec 13/20. La "B13", brasserie récemment ouverte par Jan Schneidewind à Bertrange, le restaurant du "Sporthotel Leweck" à Lipperscheid, le "Mi e Ti" (second restaurant d'Ilario Mosconi) rejoignent aussi les bonnes tables recommandées par Gault & Millau.

Pour ceux qui en faisaient déjà partie, quelques changements aussi: "La Cristallerie" à Luxembourg (Fabrice Salvador) et le "Windsor" à Bertrange (Jan Schneidewind) passent de 15 à 16/20, le "Cibo's" (Etienne-Jean Labarrère-Claverie) à Bettembourg et "La Pomme cannelle" reviennent dans la course avec une toque; le "Two6Two" à Strassen coiffe une deuxième toque.

Un chef remarquable

Fabrice Salvador a été désigné Chef de l'année pour cette édition 2016. Une consécration bien méritée pour le chef de "La Cristallerie" qui avait montré un savoir-faire affirmé rapidement après son arrivée sur les lieux. Il avait déjà marqué les palais lors de son bref passage à Esch avec "Influences des Saveurs", qui avait fermé ses portes après moins de deux ans d'existence.

Fabrice Salvador associe à son savoir-faire le choix de produits parmi les meilleures adresses de France ou d'ailleurs. Des producteurs qui ont su donner une véritable identité à leurs produits. Respect d'un bon produit, de la créativité, de l'équilibre et un soupçon d'audace font de sa cuisine l'une des plus remarquables et évolutives du pays.

La personnalité de l'année: Dominique Rizzi

Innovation encore pour le Guide jaune: la nomination d'une personnalité hors du commun. C'est Dominique Rizzi qui a été désignée, maître-sommelier au restaurant "Jangeli" du Domaine thermal de Mondorf. Dominique Rizzi est en effet une personnalité marquante. Et ce pour diverses raisons: elle a ce don de parler du vin avec passion, capable de transmettre ses émotions.

Dominique Rizzi, forte personnalité à qui le Gault&Millau a décerné le titre de "Personnalité de l'année".
Dominique Rizzi, forte personnalité à qui le Gault&Millau a décerné le titre de "Personnalité de l'année".
Photo: Serge Waldbillig

Capable d'animer des dégustations aussi bien en italien (sa langue maternelle), qu'en français, en luxembourgeois, en anglais ou en allemand, son discours est accessible à tous, du néophyte au professionnel. Dominique Rizzi a un tempérament passionné.

Elle montre la même verve tant en matière de mode - vous la verrez toujours impeccablement vêtue, avec un style bien à elle - qu'en musique, qu'elle écoute dès que possible, branchée rock principalement, mais aussi sur bien d'autres styles.

Enfin, associant le vin à l'art et à la littérature, Dominique Rizzi relie ses passions sur sa peau où elle s'est fait tatouer un enchevêtrement de vignes.

Bonnes adresses gourmandes

En plus des bonnes tables sélectionnées, le guide A Taste of Luxembourg de Gault & Millau, présente une sélection de bonnes adresses gourmandes: des producteurs de légumes, de poisson ou de viande mais aussi des artisans bouchers, chocolatiers ou boulangers. Vins, bières et alcools locaux complètent ce répertoire, où chaque enseigne est commentée.

« Nous avions à cœur de mettre en lumière non seulement la gastronomie luxembourgeoise mais aussi ses artisans et producteurs connus ou méconnus», souligne le directeur du guide, Philippe Limbourg. Le pays tout entier mérite d’être découvert ou redécouvert pour son terroir, ses produits et…ses tables. C’est à cette fin que nous avons décidé de lancer ce projet.»

Parallèlement à une tendance qui diabolise - à tort ou à raison - les produits que nous avons l'habitude de consommer, une autre tendance veut s'orienter vers la qualité des produits. Des produits de proximité si possible, issus d'une culture raisonnée ou bio si possible aussi, où l'on parle plutôt de saveur et de fraîcheur que d'apport nutritionnel, de maladies et autre pesticide. Grâce à ce genre d'initiative, il semble que les bons vivants puissent malgré tout être rassurés!

Plus sur ce thème:

Fabrice Salvador, le chef étoilé qui ne voulait pas participer à Top Chef


Sur le même sujet

Dîner de gala Gault&Millau
300 personnes sont venues s'attabler au casino de Mondorf pour découvrir le guide Gault&Millau luxembourgeois autour d'un menu gastronomique composé par huit des meilleurs chefs du pays.
Dominique Rizzi - Gala Gault & Millau - Photo: Serge Waldbillig
Favaro vu par les guides gastronomiques
Michelin ôte son étoile à Renato Favaro et en attribue une à Fabrice Salvador, alors que Gault&Millau laisse un 17/20 au chef italien et note le second 15/20. Découvrez les arguments des rédacteurs en chef des deux prestigieux guides.
Philippe Limbourg est le rédacteur en chef du guide Gault&Millau