Changer d'édition

Enrico Lunghi revient... en chanson
Culture 1 22.01.2017 Cet article est archivé
«Monsieur le Ministre»

Enrico Lunghi revient... en chanson

Culture 1 22.01.2017 Cet article est archivé
«Monsieur le Ministre»

Enrico Lunghi revient... en chanson

Alors que durant plusieurs semaines, «l'affaire Lunghi» a fait le tour des réseaux sociaux et des médias, voilà que le principal protagoniste signe son retour sur «scène» avec une chanson mise en ligne ce samedi sur Youtube: «Monsieur le Ministre».

(SW) - Alors que durant plusieurs semaines, «l'affaire Lunghi» a fait le tour des réseaux sociaux et des médias, voilà que le principal protagoniste signe son retour sur «scène» avec une séquence vidéo mise en ligne ce samedi sur Youtube.

On y retrouve l'ancien directeur du Mudam, au cœur d'une polémique suite à une altercation avec une journaliste de RTL, guitare à la main, qui adresse quelques mots à un certain «monsieur le Ministre».

Monsieur le Ministre, je vous ai écrit une chanson. Ne vous effrayez pas trop vite. Je ne crie pas à la révolution. Je ne fais de mal à personne. Ma seule arme est mon bulletin de vote. Mais elle est bien illusoire. Alors, je chante pour frapper à votre porte.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Enrico Lunghi a lui-même composé la musique et les paroles en français. Raphaël Rippinger, archiviste au Philharmonie Luxembourg s'est chargé de l'orchestration et Mariette Schiltz a réalisé le clip vidéo.

Mais à aucun moment le nom du-dit «ministre» n'est évoqué: ce qui amuse beaucoup le chanteur en herbe: c'est vrai, à aucun moment, je ne vous ai donné de nom. C'est que des ministres, il y en a tant. Ils font un, deux tours, et puis s'en vont. Moi je n'ai que mes paroles. À mettre dans une chanson. Que je gratte sur ma guitare.

L'ancien directeur du Mudam fait-il référence à Xavier Bettel, qui l'avait sanctionné début janvier? Pour l'heure, aucun ministre n'a réagi face à ce retour surprise et cette chanson pour le moins étonnante.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Dans une lettre ouverte adressée à ceux qui l'ont soutenu, l'ex-directeur du Mudam exprime sa tristesse de quitter l'institution et compte sur la justice pour condamner "les auteurs de l'infamie".
Le directeur du Mudam, Enrico Lunghi, a démissionné le 28 novembre 2016 à la suite de la diffusion le 3 octobre d'un reportage montrant son agression d'une journaliste de RTL Télé Luxembourg, reportage dont il dénonce la manipulation.
Itv Enrico Lunghi (10e anniv Mudam), Foto Lex Kleren