Changer d'édition

Emmy Awards 2018: Game of Thrones rafle tout
Culture 2 min. 19.09.2018 Cet article est archivé

Emmy Awards 2018: Game of Thrones rafle tout

Emmy Awards 2018: Game of Thrones rafle tout

AFP
Culture 2 min. 19.09.2018 Cet article est archivé

Emmy Awards 2018: Game of Thrones rafle tout

Les équivalents des Oscars pour la télévision américaine ont récompensé "The Marvelous Mrs. Maisel" et "Game of Thrones" pour sa 70e édition, qui s'est tenue le 17 septembre dernier.

AFP - Des victoires qui ont forcément fait des malheureux. "Atlanta" ou encore "The Handmaid's Tale" ont brillé par leur manque de présence sur scène. A côté de cela, des acteurs tels que Matthew Rhys et Bill Hader se sont imposés face à des pointures telles que Donald Glover ("Atlanta") et Sterling K. Brown ("This is Us").

Le gratin de la télévision américaine s'était donné rendez-vous lors de la 70e édition des Emmy Awards 2018. Cette cérémonie, l'une des plus importantes pour le petit écran, a récompensé les meilleurs programmes, acteurs et actrices du moment.

"Atlanta" et "La Servante Ecarlate" oubliés

Malgré le retour de la série mythique "Game of Thrones" dans la compétition, la série adaptée des romans de George R. R. Martin n'a pas été la grande gagnante de cette soirée. Face à la série fantastique et médiévale, la comédie "The Marvelous Mrs. Maisel" a créé la surprise en s'imposant avec cinq victoires, devenant la série la plus primée de la soirée.

"Game of Thrones" monte tout de même sur la première marche du podium pour cette 70e édition des Emmy Awards avec neuf Emmy Awards au total, grâce à ses sept prix remportés lors de la soirée "Creative Arts Emmys" qui récompense les parties techniques des programmes.

Grande gagnante l'an dernier, la série dystopique "The Handmaid's Tale : La Servante Ecarlate" a fait chou blanc lors de cette soirée tant attendue. La série de la plateforme Hulu avait raflé l'Emmy de la meilleure série dramatique et de "la meilleure actrice dans une série dramatique" (Elisabeth Moss) en 2017.

Un an plus tard, "La Servante Ecarlate" sauve l'honneur avec trois prix remportés lors des Creative Arts Emmy Awards, le 8 septembre dernier.

La comédie "Atlanta" déçoit également en repartant les mains vides. La série créée par Donald Glover cumulait pourtant seize nominations pour cette 70e édition des Emmy Awards, s'imposant ainsi comme la série comique la plus nommée. Au final, elle n'a remporté que trois prix lors des Creative Arts Emmy Awards, laissant la vedette à "The Marvelous Mrs. Maisel".

Thandie Newton et Bill Hader surprennent

Si certaines séries cultes de la télévision américaine ont été snobées, certains acteurs et actrices se sont révélés. C'est le cas de Bill Hader qui a remporté l'Emmy Award du "meilleur acteur dans une série comique" pour son rôle dans la série "Barry" sur HBO.

La série futuriste "Westworld" a sauvé les meubles avec la victoire de Thandie Newton dans la catégorie "meilleur second rôle féminin", seul trophée gagné par la série de HBO lors de cette soirée. 

Matthew Rhys a également réalisé l'exploit de remporter l'un des prix les plus convoités, celui de "meilleur acteur dans une série dramatique". L'interprète de Philip Jennings dans "The Americans" passe devant Sterling K. Brown de "This is Us", vainqueur l'an dernier. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La plateforme Netflix a obtenu la consécration qui lui échappait depuis tant d'années: sa production qui retrace la vie de la famille royale britannique, a décroché l'Emmy Award de la «meilleure série dramatique» et raflé tous les prix d'acteurs dans sa catégorie.
«Game of Thrones» a certes réussi un baroud d'honneur aux Emmy Awards dimanche soir, décrochant le prix de la meilleure série dramatique pour son ultime saison, mais c'est la comédie britannique «Fleabag», noire et grinçante, qui a créé la véritable surprise de la soirée.
Phoebe Waller-Bridge a décroché le prix de la meilleure actrice pour son rôle dans Fleabag
La mini-série «Big Little Lies» et le thriller de science-fiction «La servante écarlate» ont triomphé lors d'Emmy Awards très politiques avec 5 prix chacun avec pour thème commun les violences faites aux femmes.
Präsidial: Julia Louis-Dreyfus wurde für ihre Rolle als Vizepräsidentin in der Politcomedyserie "Veep" geehrt.
Le discours enflammé de l'acteur Jeffrey Tambor, récompensé pour son rôle de transgenre, les larmes de l'actrice Viola Davis, les piques à destination du candidat Donald Trump, voici les temps forts de la cérémonie des Emmy Awards, les plus prestigieuses récompenses de la télévision américaine. Et le palmarès.
Viola Davis